S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Accord de dernière minute pour Chypre


Dans la nuit de lundi à dimanche, la Troïka et le gouvernement chypriote sont parvenus à un accord concernant le plan de sauvetage de l’île, qui s’élève à 17 milliards d’euros. Désormais, Chypre va financer 7 milliards d’euros du plan, via la mise en faillite de la seconde banque du pays, Marfin Laiki, ainsi que des mesures, encore à déterminer, sur les gros déposants de la Bank of Cyprus.

Cela signifie que tous les comptes de plus de 100 000 € de la Marfin Laiki sont confisqués par le gouvernement ; les activités saines de Laiki s’ajouteront à celles de la Bank of Cyprus, tandis que les actifs pourris seront versés dans une bad bank. Pour faire face aux mois difficile qui s’annoncent, la Bank of Cyprus recevra des liquidités d’urgence de la part de la Banque centrale européenne. Le Parlement chypriote n’aura pas à ratifier l’accord, car toutes les mesures prises sont déjà autorisées par les lois votées la semaine dernière. Par contre, les parlements allemands et finlandais pourraient encore voter pour autoriser ce prêt de 10 milliards d’euros.

La bonne nouvelle de ce plan, c’est que les petits épargnants ne seront pas spoliés, qu’ils soient clients de Marfin Laiki, BoC ou de toute autre banque. Par contre, on ne sait toujours pas pourquoi les clients de Marfin Laiki possédant plus de 100 000 € vont tout perdre, tandis que les clients d’autres banques ne seront pas du tout impactés.

De plus, il reste à voir comment les entreprises locales vont pouvoir fonctionner après cet incident grave, sans parler des risques qui vont continuer de planer sur les autres banques, le système bancaire de Chypre ayant perdu toute crédibilité.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : , , , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.