S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Albert Edwards : la Fed est condamnée au QE à perpétuité


Albert Edwards, de Société Générale, s’est rangé aux côtés de l’ultra bear Marc Faber lorsqu’il s’agit d’anticiper les actions de la Fed à propos de son quantitative easing. Non seulement il n’y aura pas de « tapering » conséquent, mais la Federal Reserve est condamnée à poursuivre, sur le moyen terme, son QE ad vitam aeternam.

Il a déclaré : « La Fed va un peu réduire l’ampleur de son QE. Ce sera léger, annoncé, avec pour objectif d’éviter une catastrophe sur l’économie réelle. Mais la Fed n’agira pas en raison de l’économie qui surchauffe, à cause du plein-emploi ou de l’inflation : tout cela n’arrivera pas dans les années à venir.

La seule raison pour laquelle la Fed puisse réduire ses achats, c’est en raison de sa peur de créer des bulles qui pourraient menacer la stabilité financière des États-Unis. Lorsque la Fed réalisera que ses politiques engendrent plus d’inconvénients que d’avantages.

La Fed a simplement gagné du temps. Je pense que le QE, à terme, fera plus de mal que de bien. Après le tapering, la Fed risque de devoir à nouveau intervenir pour éviter la débâcle. C’est alors qu’on ira vers le QE à perpétuité.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.