S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Comment investir dans des projets concrets grâce au crowdfunding


Alors que les taux d’intérêt des comptes d’épargne sont en berne et qu’aucune amélioration ne se profile à l’horizon, que faire pour ceux qui préfèrent se tenir éloignés de la bourse ou des marchés obligataires mais qui souhaitent un rendement supérieur, générateur de croissance ? Une nouvelle solution s’offre pour les investisseurs désireux d’orienter leurs capitaux dans des projets concrets : le crowdfunding.

Crowfunding-financement-participatif

Le crowdfunding, c’est quoi

Si l’histoire du crowdfunding, ou financement participatif en français, a connu ses premiers balbutiements dès le 17e siècle, c’est surtout internet qui a permis la démocratisation du crowdfunding. Au départ visant à financer des artistes alternatifs, le crowdfuning est également exploité aujourd’hui pour lancer des produits et des sociétés. C’est d’ailleurs un jeu vidéo qui détient le record du plus gros montant levé via le crowfunding.


Les avantages du financement participatif

Lorsque vous placez de l’argent, vous devez systématiquement passer par un gestionnaire de patrimoine, ce qui représente un coût. De plus, vous n’avez que très rarement la garantie que vos investissements serviront l’économie réelle.

Pourtant, les meilleures plus-values se font en exploitant l’originalité et la création de valeur. C’est pourquoi le crowdfunding est probablement l’un des supports d’investissement les plus intéressants et les plus prometteurs du moment.

Grâce au crowdfunding, votre argent atterrit directement dans les mains de personnes qui ont un projet concret à mettre en œuvre, un projet souvent créatif et innovant.

Les différents types de crowdfunding

Le financement participatif propose 2 versions : soit votre investissement se mue en parts de l’entreprise, soit il consiste en un prêt avec paiement d’intérêts.

Le crowdfunding, un investissement d’avenir

2013 a consacré l’explosion du phénomène du financement participatif, avec 65 millions d’EUR levés, contre seulement 25 millions l’année précédente, soit une augmentation de 160 %. Avec la nouvelle législation qui vient d’être adoptée et qui est entrée en vigueur au début de l’année, le phénomène ne devrait que prendre de l’ampleur.

Ce nouveau cadre juridique permet désormais aux particuliers de financer d’autres particuliers ou des sociétés, pour des sommes pouvant atteindre un million d’EUR. La transparence a également été augmentée pour les investisseurs désireux de se lancer dans le financement participatif (obligation de publier le taux d’échec des projets, les frais, etc.).

Comment investir en crowdfunding en France ?

Une vingtaine de plates-formes existent en France, comme Smart Angels, Anaxago ou encore Babyloan. Certaines sont plus ou moins dures dans leur sélection des candidats receveurs, les montants minimums à investir varient également en fonction des plates-formes (par exemple, 100 EUR sur Wiseed). Vous devrez probablement vous inscrire sur plusieurs de ces sites afin de trouver les projets que vous désirez porter avec votre capital, en espérant que vous miserez sur le bon cheval.

 

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (4 votes)
Comment investir dans des projets concrets grâce au crowdfunding, 5.0/5 sur un total de 4 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.