S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Espagne : le salut par les exportations


Pour Victor Alberola Salcedo, ce fut le choc lorsque la construction du RER de Madrid fut arrêtée en 2010, mettant fin au contrat qui liait sa société de 17 personnes avec le projet. Il put enfin voir les conséquences d’une économie dans un état jamais vu depuis l’instauration de la démocratie en Espagne.

Les dépenses d’État étaient alors le seul débouché de Voxelstudios, une société qui crée des vidéos promotionnelles pour aider les entrepreneurs à décrocher des contrats de construction. Un marché lucratif du temps du boom immobilier en Espagne, avant l’éclatement de la bulle en 2007.

Lorsque l’État a annulé son contrat, son bénéfice a chuté de 76 %. Pour survivre, il ne lui restait plus qu’une seule possibilité : se tourner vers l’étranger. Il se mit alors à arpenter le Moyen-Orient, l’Asie et l’Amérique latine.

Cela a fonctionné : sa société a décroché des contrats de vidéos 3D au Panama, en Argentine, à Hong-Kong et au Koweït. Désormais, l’étranger représente 1/3 de son chiffre d’affaires. Grâce à cette décision, il a pu conserver tout son personnel, sans toucher aux salaires.

Si la situation économique de l’Espagne reste préoccupante, l’exemple de Voxelstudios a été suivi par de nombreuses entreprises. C’est ainsi que les exportations espagnoles ont atteint un record l’année dernière (223 milliards d’euros).

Aujourd’hui, les sociétés espagnoles tentent de se tourner vers les technologies et de faire oublier l’image « Sangria » et farniente du pays, même si le tourisme et les produits tels que l’huile d’olive continueront d’être exportés.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.