S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

La France envisage d’entrer dans le capital de Peugeot


Le gouvernement français a ouvert la porte à une entrée dans le capital de PSA Peugeot Citroën, après que le constructeur automobile ait passé des dépréciations pour un montant de 4,13 milliards d’euros, dans un marché européen en totale perdition.

Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a déclaré sur RMC radio que cette société ne peut pas, ne doit pas disparaître. Il a également martelé que tout devrait être fait pour sauver l’entreprise.

Peugeot fait face à des difficultés conjoncturelles : les ventes de voitures neuves ont totalement chuté l’année dernière, et la plupart des experts du monde automobile tablent sur une nouvelle diminution pour cette année. Pour Peugeot, ces difficultés se sont soldées par des ventes en berne de 13 % en 2012 ; une nouvelle contraction de 5 % est attendue pour cette année. D’après un leader syndical, Peugeot perd actuellement 7 millions d’euros par jour.

Du côté du gouvernement, on étudie une éventuelle prise de participation dans Peugeot, un scénario du pire. La France pourrait également supporter une augmentation du capital, si nécessaire, même si cette information n’a pas été commentée par le groupe.

Après ces nouvelles, le titre Peugeot a progressé de 4,3 % à la bourse de Paris. L’année dernière, l’action PSA a perdu 55 % de sa valeur.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : , , , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.