S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

La Russie ne fera pas de chèque en blanc à Chypre


La Russie ne compte pas accorder le prêt de 5 milliards d’euros, demandé par Chypre, car le risque est trop grand que pour être endossé par un seul créditeur, a déclaré le ministre des Finances russe Sergueï Torchak.

« Nous n’avons aucun plan allant dans ce sens, ou de telles instructions, » a déclaré Storchak durant une interview en date du 24 décembre. « Il est clair qu’aucun créditeur ne peut travailler en solo avec Chypre. N’importe quelle entité qui s’engagerait seule à financer le gouvernement ou à l’aider à recapitaliser ses banques prendrait un risque énorme. »

Chypre, dont la dette publique devrait atteindre 89,7 % de son PIB cette année, est devenu en juin dernier la 4e nation de la zone euro a demandé un plan de sauvetage financier, depuis l’ouverture du bal en 2010 par la Grèce. En plus d’avoir lancé un appel à l’aide à l’Europe et au Fonds monétaire international, Chypre a demandé à la Russie un nouveau prêt, après l’avoir déjà emprunté 2,5 milliards d’euros l’année dernière.

Un plan de renflouement sera signé le 12 février dernier avec l’Europe et le FMI, d’après le journal grec Kathimerini. Chypre aurait besoin de 17,5 milliards d’euros, soit presque la totalité de son PIB annuel, afin de payer ses factures et de recapitaliser ses banques.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
La Russie ne fera pas de chèque en blanc à Chypre, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : , , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.