S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

La stratégie du nouveau CEO de Thalès


Jean-Bernard Levy, qui a pris les commandes du groupe Thalès SA depuis 10 semaines, est en train de revoir les produits, ainsi que les zones géographiques sur lesquelles les efforts commerciaux devront se concentrer, afin d’améliorer la profitabilité de la plus grosse société européenne de défense.

« Nous sommes entrés dans une période d’introspection et de réflexion afin de voir vers où nous devrions aller dans les prochaines années, » a expliqué l’ancien CEO de Vivendi SA, alors qu’il s’adressait à des analystes pour leur communiquer les résultats 2012, dont la progression de 24 % du bénéfice de Thalès. Des plans de réduction des coûts seront mis en oeuvre, ainsi que des retouches à la structure de l’entreprise.

Levy a succédé à Luc Vigneron fin décembre 2012. Son départ a été provoqué par les actionnaires principaux de Thalès, soit Dassault Aviation SA et l’État français, après un peu moins de 3 années passées à tenter d’améliorer la profitabilité du groupe.

Thalès se tourne de plus en plus vers l’aviation commerciale, avec Boeing et Airbus, pour compenser la baisse de la demande d’équipements militaires. Thalès a du mal à dégager une bonne marge opérationnelle ; sa performance est en deçà de celle de ses concurrents. En 2011, la marge opérationnelle de Thalès a augmenté de 5,7 à 6,5 %. L’objectif est d’atteindre les 8 %.

Pour redresser la barre, Thalès compte sur les marchés émergents, ainsi que sur l’aviation civile.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.