S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Le secteur de la construction en Espagne se tourne vers l’étranger pour survivre


La crise qui sévit en Espagne force les entrepreneurs espagnols à chercher de l’argent frais à l’étranger, alors que le secteur bancaire local, qui vacille, offre très peu de possibilités de financement.

« Nous avons de plus en plus de difficultés à avoir accès au crédit », explique Susana Monje, CEO de Grupo Essentium, une entreprise de construction basée près de Madrid et qui a dû s’adresser à la Deutsche Bank AG pour obtenir un soutien financier nécessaire à l’exécution d’un contrat en Inde. « Les sociétés qui sont étiquetées « espagnoles » ont beaucoup plus de difficultés que les autres. »

Les sociétés de construction espagnoles, comme Grupo Essentium ou Activadedes de Construccion & Servicios SA, paient le prix de la désintégration financière du pays ; c’est pourquoi ces sociétés doivent se tourner vers l’étranger, pour se financer, mais aussi pour décrocher des contrats, alors que le marché immobilier local s’est effondré.

Alors que les prêteurs ont favorisé l’émergence d’une bulle immobilière qui a éclaté en 2008, ceux-ci sont devenus beaucoup plus prudents désormais, et refusent de continuer à prêter à ce secteur, préférant se concentrer sur les moyens pour limiter leurs pertes sur les crédits hypothécaires en cours, et en limitant les risques.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Le secteur de la construction en Espagne se tourne vers l'étranger pour survivre, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Mots clés : , , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.