S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Les banques centrales ne fermeront pas le robinet de sitôt


Banque-Canada-QEAprès de nombreuses discussions à propos de l’éventuelle diminution des différents assouplissements quantitatifs engagés par les grandes banques centrales mondiales, il semblerait que l’ère des injections massives se poursuivra durant 2014.

Hier, c’est la Banque du Canada qui a décidé de supprimer de son discours le besoin de faire monter les taux d’intérêt. Avant elle, c’était la Fed qui, à la surprise générale, avait décidé de ne pas commencer à fermer le robinet, contrairement à ce qu’elle avait laissé entendre.

La croissance mondiale tousse à nouveau, notamment dans les pays en voie de développement, tandis que le l’inflation et le taux de chômage ne bougent pas beaucoup dans les pays développés. Le hic, c’est que ces injections massives créent des bulles dans différentes classes d’actifs. Début qu’il faudra gérer tôt ou tard. L’immobilier paraît surévalué, d’Allemagne en passant par la Nouvelle-Zélande, tandis que les marchés actions du monde occidental sont à leur plus haut depuis 2007.

Richard Gilhooly, stratégiste taux d’intérêt chez TD Securities à New York, interrogé par Bloomberg, a déclaré : « il ne fait aucun doute que les banquiers centraux sont devenus fous. Ils balancent des liquidités à tout-va en promettant des taux d’intérêt plancher. Ce n’est pas normal. »

Depuis 2008, les banques centrales ont augmenté la taille de leur bilan de 20 trillions de dollars.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.