S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Les Français, gros acheteurs de biens immobiliers à Londres


Le poids des acheteurs étrangers sur l’immobilier londonien n’est pas un phénomène neuf. Cependant, une nouvelle tendance s’est développée durant ces derniers mois : la montée en puissance des acheteurs français. Si bien qu’aujourd’hui, ils sont devenus les premiers acheteurs étrangers dans la capitale britannique.

londres-immoIl y a encore une année de cela, les Français se situaient au pied du podium des étrangers les plus actifs sur le marché immobilier londonien. Aujourd’hui, ils se sont hissés sur la première marche : en 2014, 5 % des transactions immobilières conclues à Londres faisaient mention d’un patronyme français. D’après les chiffres de Knight Frank, les Français sont donc passés devant les Russes et les Italiens (chacun 4 %) ainsi que les Américains et les Indiens (3 %). En un an, leur poids sur le marché immobilier de Londres est passé de 3,9 à 5 %.

S’il s’agit d’une croissance appréciable, la première place hexagonale est aussi à mettre sur le compte de la désertion des acheteurs russes, dont la quote-part a fondu de 5,5 à 4 % sur la même période.

Quelle est la motivation qui pousse les Français à acheter un bien à Londres ? C’est avant un marché d’expatriés à des fins de logement, pour s’installer dans la capitale, les spéculateurs ou les investisseurs à la recherche d’un bien locatif étant minoritaires, toujours d’après l’agence Knight Frank. Il s’agirait donc essentiellement de professionnels désireux de quitter un navire européen et français qui ne semble pas retrouver le bon cap.

Il y aurait environ 350.000 Français qui vivent en Grande-Bretagne, dont 60 % à Londres et dans sa banlieue.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.