S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Merkel toujours réticente à faire intervenir la BCE


L’Allemagne et la France plaident pour un renforcement des liens économiques entre les nations de la zone euro et le renforcement des règles budgétaires afin de remédier à la crise, ignorant ainsi les appels du marché pour renforcer le rôle de la BCE.

La chancelière allemande a répété son souhait de « voir l’Union européenne mettre en place des mécanismes stricts de contrôle des finances publiques des membres de l’Union ». Le Président Sarkozy a appelé à « plus de discipline » et à des sanctions automatiques pour les pays qui ne respecteraient pas les règles budgétaires.

Le refus de Merkel de donner plus de latitude à la BCE est un pied de nez à Barack Obama, qui avait exhorté plus tôt les leaders européens à plus d’action dans leur gestion de la crise. Angela Merkel rechigne à adopter la stratégie des banques centrales américaine et anglaise, à savoir de créer plus de dette pour sauver la dette. Demander à la BCE d’entrer dans ce schéma serait violer son indépendance. De plus, le succès d’une telle opération est loin d’être garanti, ce qui détruirait sa crédibilité.

Évidemment, les marchés verraient d’un bon œil l’apport d’argent frais pour soutenir les places européennes. Mais cela résoudrait-il les problèmes de fond de l’économie réelle ?

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.