S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité, Economie

Olivier Delamarche sur BFM Business (27 mars)


Olivier Delamarche, gérant chez Platinium Gestion, était fidèle au poste sur le plateau de BFM Business le 27 mars. Son intervention a essentiellement porté sur le discours de Ben Bernanke, le président de la Fed, dont les propos ont contrasté avec ses précédentes interventions teintées d’optimisme, alors que la classe politique européenne continue ses déclarations positives.

Olivier Delamarche a expliqué ne pas comprendre ce revirement soudain de Bernanke en 2 semaines. Cela signifie que soit le président de la Fed admet à demi-mot que les chiffres n’étaient pas corrects, soit les conditions économiques se sont dégradées en 2 semaines, ce qui n’est pas du tout plausible.

Pour Olivier Delamarche, ce discours s’explique par le fait qu’il faut trouver de l’argent frais pour acheter des bons du trésor américain, dont plus personne ne veut. La Fed étant le principal acheteur des obligations américaines, elle sera obligée, selon Delamarche, de faire tourner la planche à billets, que ce soit via un nouveau QE, ou via un nouveau terme, pour les acheter et garder des taux plancher. Bernanke devant tout de même justifier sa politique, il aurait donc décidé de porter un regard plus réaliste sur la situation économique.

Ce qui risque de provoquer une nouvelle flambée des matières premières, phénomène qui a toujours suivi les QE, qui n’ont aucun impact sur le chômage.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.