S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Thomas Jordan : le plafonnement du franc suisse est indispensable


Le franc suisse reste très fort tandis que le plafonnement défini par la banque centrale est essentiel pour protéger l’économie suisse, d’après le président de la Banque Nationale Suisse, Thomas Jordan. Afin de contrôler le risque d’une déflation et d’une récession, la BNS a fixé la valeur maximum du franc à 1,2 euro en septembre 2011, alors que la crise de la dette européenne avait propulsé le franc une valeur refuge, suisse, presque à parité avec l’euro.

Dans une conférence de presse donnée hier, Thomas Jordan a déclaré que « le plafond a été fixé à une valeur qui fait que le franc suisse reste toujours très fort ». Il a ajouté que ce plafonnement était indispensable afin d’éviter une récession en Suisse.

La Banque Nationale suisse a dépensé 188 milliards de francs pour acheter des devises étrangères l’année dernière, et donc faire baisser le taux de change du franc par rapport aux autres grandes monnaies. La banque a déclaré que sans cette intervention, la Suisse aurait souffert d’une récession grave.

« Les politiques monétaires peuvent être utilisées pour atténuer les fluctuations cycliques. Elles ne sont pas adaptées pour les adaptations à court terme de l’économie. »

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : , , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.