S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Assurances Vie

Assurance vie et assurance décès : de quoi s’agit-il ?


« Le mobile de l’assassinat ? Elle voulait toucher l’assurance vie de son mari… ». Les séries policières et films anglo-saxons utilisent souvent à tort cette appellation, entretenant la confusion entre assurance décès et assurance vie. Afin de dissiper les doutes, faisons le point à propos de ces 2 assurances, dont la nature et l’objet diffèrent grandement.

Assurance décès

Lorsqu’un souscripteur contracte une assurance décès, c’est pour prémunir ses proches d’une disparition prématurée (par exemple, un père de famille qui veut assurer l’avenir financier des siens en cas de décès). Chaque année, le souscripteur verse une prime d’assurance. À son décès, les ayants droit toucheront un montant fixe, indiqué noir sur blanc dans le contrat, que le souscripteur ait cotisé un an ou plus de 4 décennies.

Assurance vie

L’assurance vie est un produit d’investissement et d’épargne qui permet au souscripteur de se constituer un capital, qu’il pourra utiliser pour financer sa retraite ou pour aider des tiers, appelés bénéficiaires dans le jargon de l’assurance vie.

Le montant de celle-ci est déterminé par les capitaux investis, mais aussi par le rendement des supports (fonds en euro, immobilier, unités de compte, etc.) sur lesquels ils sont placés. L’assurance vie, si elle permet de préparer sa retraite, est également très intéressante dans le cadre de la transmission de patrimoine, grâce à la fiscalité avantageuse qu’elle l’offre.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Assurance vie et assurance décès : de quoi s’agit-il ?, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.