S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Assurances Vie

Assurance vie et frais, mode d’emploi


assurance vie multisupportSi le rendement d’une assurance vie est un élément-clé à prendre en considération, bien comprendre les frais qui seront ponctionnés sur votre contrat est tout aussi important, car c’est la différence entre les 2 qui déterminera l’attractivité de votre assurance vie.

Voici les différents types de frais que l’on peut vous réclamer. Commençons d’abord par les assurances vie « fonds en euro », l’option la plus sûre, privilégiée par 80 % des Français.

Les frais d’entrée

Les frais d’entrée : il s’agit d’un montant qui est ponctionné par le bancassureur à chaque fois que vous d’ajouter du capital à votre assurance vie. Par exemple, si votre contrat prévoit des frais d’entrée de 2 %, lorsque vous versez 100 €, vous n’avez effectivement que 98 € qui s’ajoutent à votre compte. Les frais d’entrée ne sont pas systématiquement réclamés, loin de là.


Les frais de gestion

Les frais de gestion : contrairement aux frais d’entrée, absolument toutes les assurances vie réclament des frais de gestion ; vous ne pourrez donc pas y échapper. C’est grâce aux frais de gestion que le bancassureur assure la rentabilité de son produit. Évidemment, ceux-ci varient grandement en fonction des produits d’assurance vie. En général, ils varient entre 0,5 et 2 %. Lorsque ces frais sont inférieurs à 1 %, on peut considérer que c’est intéressant.

Les frais de sortie

Les frais de sortie : à l’instar des frais d’entrée, ils ne sont que rarement réclamés. Comme son nom l’indique, il s’agit cette fois d’un montant qui est ponctionné par le bancassureur lorsque vous voulez retirer du capital. Vous devrez aussi régler au fisc des taxes.

Pour les personnes désireuses d’obtenir un rendement plus élevé, avec en contrepartie un risque accru, le contrat en unités de compte est l’option qui s’impose, même s’il vaut mieux coupler cet investissement avec un contrat fonds en euros. Les contrats en unités de compte ponctionnent uniquement des frais de gestion, qui sont fixés dans votre contrat. Un taux de 0,6 % est considéré comme attractif.

En conclusion : vu le marché de l’offre de l’assurance vie, les frais d’entrée et de sortie ne se justifient pas, tandis que les frais de gestion devraient être inférieurs à 1 %. Vous trouverez de nombreux contrats qui présentent ces caractéristiques parmi l’offre des bancassureurs en ligne, qui sont de loin les plus attractifs. Évidemment, il vous faudra également prendre en compte le rendement des années précédentes, qui justifiera ou non le prélèvement de frais un peu supérieur au minimum du marché.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Assurance vie et frais, mode d’emploi, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



1 Réponse to " Assurance vie et frais, mode d’emploi "

  1. […] Les frais d’entrée et de sortie des contrats d’assurance-vie sont un autre frein à l’utilisation de ce type de support en substitution du livret d’épargne. Cependant, avec l’explosion des offres d’assurance vie internet, les bancassureurs sont parvenus à limiter au maximum les frais, en ne demandant, dans la grande majorité des cas, que des frais de gestion annuels. […]

Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.