S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Assurances Vie

Assurance vie : gestion pilotée ou pas ?


C’est l’une des dernières tendances de l’assurance vie : l’accessibilité de plus en plus importante de la gestion pilotée, ou gestion sous mandat, même pour les contrats plutôt modestes (à partir de 5 000 €, voire 1 000 € chez certains bancassureurs en ligne). Cependant, est-ce que la gestion pilotée est recommandée, et si oui, dans quel cas de figure ? C’est à cette question que nous allons tenter de répondre.

Définition de la gestion pilotée et avantages

Tout d’abord, clarifions le terme pour ceux qui ne savent pas exactement de quoi il s’agit. La gestion pilotée, ou gestion sous mandat, vous permet en gros de bénéficier d’un système de gestion de patrimoine, habituellement réservé aux grosses fortunes. Il s’agit d’une gestion personnalisée en fonction de votre profil d’investisseur (prudent, qui favorise le risque, etc.). En fonction de ces données, votre argent est placé suivant les opportunités les plus intéressantes et les plus fraîches, dans le but évidemment d’obtenir un rendement très attractif.

Définie ainsi, la gestion pilotée semble très attractive. Mais est-elle pour autant intéressante pour tout le monde ?

Inconvénients de la gestion pilotée de l’assurance vie

L’inconvénient majeur, et de taille, ce sont les frais. En plus des frais de gestion habituels, ponctionnés par tous les contrats d’assurance vie, il se peut que vous ayez à payer des frais supplémentaires de gestion pilotée, qui peuvent atteindre 1 %, en supplément des frais des fonds sur lesquels l’argent sera placé. Si vous n’y prenez pas garde, la facture des frais peut dépasser la barre des 2,5 %, ce qui n’est pas rien.

De plus, vous n’avez pas la garantie d’obtenir un rendement supérieur ; tout dépendra de l’habileté du gestionnaire, mais aussi de la conjoncture économique.

Conclusion : gestion pilotée ou pas ?

Si vous avez des exigences de rendement mesurées (moins de 4 %), la gestion pilotée n’en vaut pas la peine, étant donné qu’elle coûte beaucoup plus cher qu’une simple gestion profilée. La plupart des gains seront alors mangés par les frais. Autant placer votre argent sur un simple fonds en euros.

La gestion sous mandat sera réservée à des investisseurs à la recherche des rendements les plus élevés. Lorsqu’ils sont atteints, le supplément de frais est alors justifié. Cette gestion est également plus conseillée lorsque les beaux jours sont pour demain. Or, avec la hausse que l’on a connue sur les marchés ces derniers mois, il n’est pas sûr que cela continue.

De plus, une étude de Motley Fool a démontré qu’investir à long terme sur un indice (CAC 40, S&P 500, etc.) offre un meilleur rendement que la gestion par les cadors la gestion de patrimoine. À vous de voir…

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.9/5 (8 votes)
Assurance vie : gestion pilotée ou pas ?, 3.9/5 sur un total de 8 vote(s)

Articles complémentaires :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.