S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Assurances Vie

Assurance-vie : se tourner vers les unités de compte pour booster son rendement ?


Traditionnellement, l’assurance-vie est un support d’épargne et d’investissement pour lequel les Français préfèrent opter pour la sécurité. Cependant, cette tranquillité d’esprit coûte cher au portefeuille, alors que les rendements des fonds en euros sont plus que jamais limités : moins de 3 % en moyenne l’année dernière.

unites-compteC’est pourquoi certains épargnants ont décidé d’opter pour une stratégie plus agressive en se retranchant sur les unités de compte. Ces contrats se tournent vers des supports d’investissement beaucoup plus varié : Wall Street, CAC 40, marchés actions des pays émergents, immobilier, obligations d’entreprise, etc : il n’y a quasi aucune contrainte d’investissement sur un contrat en unités de compte, à partir du moment où l’argent est investi sur un marché reconnu et qu’il offre une protection suffisante.

L’avantage de ce type d’investissement sur les marchés via un contrat d’assurance-vie par rapport à un investissement direct, c’est que vous échappez à l’impôt sur les plus-values découlant des arbitrages. À cet avantage fiscal s’ajoute un notre bonus, successoral celui-là : en cas de décès du titulaire du contrat, des avantages fiscaux sont octroyés : abattement cumulatif de 20 % pour les contrats vie génération, franchise partielle de droits jusqu’à 152.500 €, quel que soit le lien de parenté.

Évidemment, vous pouvez également ventiler votre épargne sur les 2 supports, en fonction de votre goût pour le risque. Histoire de retirer le meilleur des 2 mondes, en quelque sorte. Il existe également des produits hybrides de genre euroactifs, qui bénéficient d’une garantie tout en étant exposés à la bourse et à l’immobilier et qui proposent ainsi un rendement supérieur aux fonds en euros.

Si vous avez envie de tenter l’aventure des unités de compte, en plus de choisir son contrat, vous devrez également prendre une décision concernant la gestion. Allez-vous l’assurer vous-même, ou la confier à un tiers ?

S’il est préférable de vous en occuper vous-même, cela exige tout de même d’avoir le temps de le faire, ainsi que les compétences nécessaires. Si vous ne correspondez pas à ce profil, mieux vaut alors confier cette gestion à un professionnel. Évidemment, il vous faudra disposer de sommes conséquentes pour profiter d’une gestion totalement personnalisée. Si vous ne disposez que de quelques dizaines de milliers d’euros, vous pourrez tout de même opter pour une gestion commune faite sur base d’un profil, plus ou moins agressive en fonction de vos choix.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.