S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Assurances Vie

Bonne surprise préliminaire pour le rendement 2014 des assurances-vie


Petit à petit, nous commençons à prendre connaissance des rendements 2014 des assurances-vie. Avec de nombreux contrats affichant une performance légèrement supérieure à 3 %, il s’agit d’une bonne surprise étant donné les taux affichés l’année dernière, même si nous ne disposons encore que de résultats partiels.

performance-2014-assurance-vieLe pessimisme était plutôt de mise concernant les rendements 2014 des assurances-vie, vu l’environnement morose que nous avons connu l’année dernière concernant les taux obligataires, qui continuent d’ailleurs de chuter, notamment sur les obligations d’État à 10 ans. Et c’est justement sur ce genre d’actifs, réputé sûr, que sont placés en priorité les fonds en euros, vu que quasi l’intégralité du risque est assumée par les assureurs en raison de l’effet de cliquet de ce type de contrat, qui a fait sa popularité auprès de la majorité des Français.

Aujourd’hui, les obligations à 10 ans sont passées en moyenne à moins de 1 %, ce qui a évidemment des effets désastreux sur le rendement des fonds en euros. Au début des années 2000, le rendement était encore proche de 5 %. Une grosse décennie plus tard, cette performance avait baissé de presque 50 %.

En 2013, le rendement moyen des contrats en euros s’était élevé à 2,8 %. Vu la diminution des taux, on s’attendait donc à une nouvelle baisse pour 2014, les experts ayant prédit une fourchette de 2,2 à 2,5 % de rendement moyen. Le premier assureur à avoir dévoilé son rendement 2014, Mutavie, semblait confirmer ces prévisions, avec un rendement net de seulement 2 % pour son contrat phare.

Mais ce résultat en primeur a été démenti par la publication d’autres résultats. GMF est parvenu à faire aussi bien que les 2 années précédentes avec un rendement de 3,05 %. MAAF, avec ses contrats Winalto et Winalto Pro, offre à nouveau un rapport de 3,01 %.

Du côté de chez MMA, la performance oscille entre 2,55 et 3,05 %, en fonction du bonus auquel ont droit les assurés. Ce bonus dépend notamment de la valeur de l’encours, ainsi que du pourcentage d’unités de compte sur la valeur du portefeuille.

Cependant, ces bonnes surprises doivent encore être confirmées par d’autres assureurs. Les contrats qui possèdent les plus gros encours du secteur n’ont pas encore été dévoilés ; il serait donc prématuré de tirer des conclusions.

Par contre, un type de contrat a encore fait mieux : les fonds en euros immobiliers, qui affichent des rendements oscillants entre 3,5 et 4 %. De quoi changer votre fusil d’épaule en 2015 pour en profiter ? Il ne faut pas perdre de vue que le rendement de l’immobilier est également en baisse, et que les perspectives pour le secteur ne sont pas nécessairement très positives. Dans l’environnement économique difficile dans lequel nous sommes, le maître mot d’une stratégie d’investissement sage est plus que jamais d’actualité : la diversification.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.