S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Assurances Vie

PACS et assurance vie, mode d’emploi


assurance vie multisupportL’assurance vie est un bon moyen, pour un couple, de préserver et de faire croître son capital. Quel type de contrat choisir pour un couple pacsé ? Cet article va tenter de mettre les choses au clair.

Tout d’abord, commençons par éclaircir le mode de fonctionnement du PACS. Celui-ci est plus ou moins similaire au concubinage, du fait que l’autre membre du couple ne devient pas automatiquement héritier. C’est la famille qui entrera en ligne de compte en cas de succession. Si celle-ci n’existe pas, c’est tout simplement l’État qui raflera la mise. Pour éviter cette mésaventure, un testament est indispensable.

Autre solution : la donation

Dans ce cas de figure, l’imposition est plus avantageuse pour les pacsés que pour les concubins. Le pacsé a notamment droit à un abattement de 80 724 €.

Afin d’éviter les inconvénients du statut de pacsé dans le cadre d’une transmission de patrimoine, l’assurance vie permet de transférer facilement les biens en cas de disparition de l’un des membres du couple pacsé. Il suffit de signer le contrat, en désignant son conjoint comme bénéficiaire. Les formalités sont donc réduites à leur plus simple expression, tandis qu’aucuns frais d’honoraires ne seront ponctionnés pour transmettre le capital.

Autre avantage : vous n’êtes pas obligé d’indiquer le nom de votre partenaire actuel. Vous pouvez simplement mentionner comme bénéficiaire « partenaire pacsé avec l’assuré au moment de son décès », même si cela pourrait créer des conflits avec votre partenaire actuel. L’assurance vie permet de bénéficier d’un abattement de franchise de 152 500 EUR.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
PACS et assurance vie, mode d'emploi, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : , ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.