S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Assurances

Vie ou décès : les différences de l’assurance


L’assurance-vie est depuis plusieurs décennies le placement préféré des Français. Mais savez-vous qu’il existe deux types d’assurance-vie ? L’assurance-vie en cas de vie et l’assurance-vie en cas de décès. Dans le premier cas, c’est un placement financier. Dans le deuxième, c’est une opération de prévoyance. A vous de choisir, en toute connaissance de cause.

Dans assurance-vie, il y a vie… ou décès !

Placement financier avant toute chose, l’assurance-vie est un contrat qui peut être liquidé durant la vie de l’assuré, à une date et des conditions décidées à l’avance. Elle peut aussi prévoir les conditions dans lesquelles les héritiers toucheront les sommes prévues lors du décès de l’assuré. Suivant les cas, les règles de gestion et de liquidation ne sont pas identiques et génèrent des effets différents.

Le placement financier par excellence pour défiscaliser

L’assurance-vie en cas de vie est le contrat le plus connu du grand public. Le mécanisme est simple et parfaitement défini : vous cotisez à intervalles réguliers. Parallèlement, la compagnie d’assurances vous règle des intérêts annuels. A l’échéance prévue (en tout état de cause au moins 8 ans après le début du contrat, fiscalité oblige), vous prenez possession des sommes économisées (augmentées des intérêts), en une fois ou sous forme de rentes.

Prévoyant, pour ses héritiers

Vous pouvez également vous préoccuper de l’avenir de vos proches et d’organiser, autant que faire ce peut, les conditions financières de votre succession. Là aussi, le mécanisme est loin d’être complexe : vous versez des primes régulières à la compagnie d’assurance de votre choix et, à votre mort, le ou les bénéficiaires que vous aurez librement choisis recevront les sommes contractuellement attendues.

Choisir de ne pas choisir

La vie étant bien faite au royaume de l’assurances-vie, vous pouvez également opter pour un contrat mixte, placement ET prévoyance. On parle alors d’assurance-vie universelle. En cas de décès avant la liquidation du contrat « défiscalisant », vous êtes alors… assuré que les sommes versées ne seront pas perdues et que vos héritiers en profiteront intégralement.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.0/5 (2 votes)
Vie ou décès : les différences de l’assurance, 3.0/5 sur un total de 2 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.