S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Banque

Les banques seraient-elles plus réticentes avec les PME ?


D’après la Banque de France qui les a interrogées, les PME ne recevraient pas l’appui nécessaire de la part de leurs banques, avec seulement 72% de demandes de crédit provenant de celles-ci et ayant aboutit au cours du second trimestre 2013.

Les plus fragiles sont les plus touchés

Les encours de crédit des plus jeunes PME ont ainsi baissé depuis le mois d’octobre 2012 tandis que celui des PME plus anciennes ( de plus de 3 ans ) ont augmenté.
Aussi, les plus touchées par la conjoncture actuelle ont également vu leurs encours diminuer depuis une année selon leur secteur d’activité.
De plus, certains dirigeants se restreignent volontairement en pensant que leur demandes n’aboutiront pas et à ce jour, 37% des PME s’autocensuraient de leur plein gré.

Les banques plus réticentes

Les banques sont aussi devenues plus restrictives, notamment depuis de l’automne 2008 puis à nouveau en 2011 avec la crise en zone euro. Depuis, avec la récente crise grecque, leurs capacités de crédit ont même été resserrées de 1000 milliards d’euros et celles-ci ont été obligées d’augmenter les fonds propres.
C’est pour cela qu’elles limitent actuellement leur octroi de crédit aux PME car elles ont durci leurs conditions d’approbation et prennent désormais aussi en compte la conjoncture du moment.

De plus, les banques françaises souhaitent dorénavant que les prêts soient à nouveau finançiables et beaucoup de PME risquent d’en pâtir car les critères à respecter pour leur obtention deviennent de plus en plus ardus et c’est ainsi que l’on dénombre 58 % de dirigeants de PME qui se restreignent dans leurs demandes de crédit.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Les banques seraient-elles plus réticentes avec les PME ?, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.