S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Banque

Les possesseurs de comptes en banque à Chypre sont en danger


Certains titulaires de comptes à Chypre n’ont pas attendu les déclarations du ministre des finances hollandais, Jeroen Dijsselbloem, pour retirer leurs billes de Chypre, alors qu’en janvier dernier on a assisté à une réduction significative des montants en dépôt sur l’île d’Aphrodite, mais les déclarations de ce dernier ne risquent pas d’améliorer les choses.

 Jeroen Dijsselbloem a déclaré que les épargnants chypriotes pourraient participer malgré eux à la remise en ordre des affaires économiques du pays. Les titulaires d’obligations devraient également subir des haircuts. Les dispositions officielles devraient être connues d’ici la fin du mois de mars, après une réunion des ministres des Finances européens à Bruxelles.

L’idée a été dénoncée par le ministre des Finances chypriote, Michael Sarris, qui voit dans cette stratégie la volonté de s’en prendre aux capitaux russes, qui sont présents en masse dans les banques chypriotes. Il a ainsi déclaré :

« Nous ne pouvons en aucun cas accepter l’idée de pertes sèches sur un dépôt, quel qu’il soit. Il s’agirait d’un incident causé dans la zone euro non pas par les marchés, mais par une volonté politique. Ce serait une catastrophe non seulement pour Chypre, mais pour toute l’Europe, voire même plus. »

La volonté d’imposer des haircuts sur les obligations d’État, portée principalement par l’Allemagne, est également génératrice d’incertitudes et de tensions sur les marchés périphériques.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : , ,



1 Réponse to " Les possesseurs de comptes en banque à Chypre sont en danger "

  1. […] à la mise en garde que nous vous adressions le 5 mars dernier, la troïka a décidé d’imposer des ponctions […]

Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.