S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Crédit

Crédit immobilier : l’importance d’avoir des fonds propres nuit aux jeunes


Les taux des crédits hypothécaires ont beau être à des plus bas historiques, cela ne profite pas aux jeunes, qui sont de moins en moins nombreux à contracter un crédit immobilier. C’est la grande tendance qui s’est dégagée de l’étude du courtier Meilleurtaux.com

credit_immo-apportOn ne prête qu’aux riches : l’adage est confirmé par les résultats de cette étude qui fait l’état des lieux sur l’univers du crédit immobilier en France. Désormais, les emprunteurs doivent disposer de fonds propres importants, l’apport moyen ayant augmenté de 100 % en une décennie.

En 2010, un Français qui achetait un bien immobilier avançait en moyenne 50.000 € de sa poche. Aujourd’hui, cette somme est passée à plus de 68.000 €, même si la réalité est fort différente une fois que l’on scrute à la loupe ces chiffres sous un angle régional. C’est évidemment en Île-de-France que le montant de cet apport est le plus élevé : il dépasse d’ailleurs allègrement les 100.000 €. Alors que dans les régions de l’est, l’apport moyen tombe à 36.000 €, soit la moyenne nationale d’il y a une décennie.

Autre fait qui corrobore notre assertion d’introduction : le ménage français à qui on octroie un prêt immobilier gagne en moyenne 5.237 € par mois. La faute aux banques ? Pas seulement, car le prix des biens immobiliers est tel que les marges de manœuvre des acheteurs sont très réduites. Par exemple, un ménage parisien qui empoche presque 6500 € nets par mois devra se contenter en moyenne d’un appartement d’à peine 67 m².

L’autre grande tendance dégagée par cette étude, c’est la prépondérance des acheteurs pour qui il s’agit d’une première acquisition immobilière. Cette catégorie, dite des primo-accédants, représente presque 70 % des demandes de crédit immobilier validées par l’organisme prêteur. Selon Meilleurtaux.com, cela met en exergue 2 faits importants : premièrement, les primo-accédants n’ont pas déserté le marché de l’immobilier. Deuxièmement, l’importance des apports personnels montre qu’un achat immobilier est souvent rendu possible grâce à des coups de pouce financiers fournis par la famille, même si l’âge moyen des acheteurs continue de grimper.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Crédit immobilier : l’importance d'avoir des fonds propres nuit aux jeunes, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.