S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Crédit

Exploiter le crédit relais dans le cadre d’une transaction immobilière achat-revente


Vous êtes actuellement à la recherche d’un acheteur pour votre bien immobilier, tout en étant à la recherche d’un nouveau logement que vous comptez financer avec le produit de la vente de votre bien ? Pour faciliter la synchronisation des 2 opérations, un crédit spécifique existe : le crédit relais.

credit-relaisLe scénario d’achat revente se présent dans de nombreuses situations : déménagement géographique, passage d’un appartement à une maison particulière, besoin d’un logement plus spacieux. Cependant, ce genre d’opération est souvent un casse-tête en termes de synchronisation : comment faire pour trouver un acheteur qui mettra les fonds à disposition lorsque vous en avez besoin pour acheter votre nouveau bien immobilier ?

Une solution existe : le crédit relais. Elle permet d’avancer la somme d’argent dont vous avez besoin pour acheter votre nouveau bien, le crédit étant garanti par la vente de l’ancien bien.

Spécificité d’un crédit relais

Il s’agit d’un crédit à court terme dont l’échéance est fixée à maximum 24 mois. Les intérêts peuvent être réglés chaque mois, ou en une fois lorsque la vente du bien immobilier a enfin lieu, la somme des intérêts étant déterminée par la durée du crédit (délai de vente).

Le crédit relais peut être accordé pour une valeur pouvant s’élever jusqu’à 80 % du prix de la vente du bien (si le bien est sous promesse de vente). S’il n’y a encore aucun acheteur à l’horizon, la banque ne vous prêtera que 60 à 70 % de l’estimation du bien à vendre. Un prêt relais peut aussi prévoir le rachat du crédit hypothécaire du bien à vendre.

Les types de crédit relais

  1. Le crédit relais sec : le produit de la vente servira à financer intégralement l’achat du nouveau bien immobilier.
  2. Le crédit relais + long terme : une partie du crédit relais sert à financer l’achat du bien, tandis que le solde à financer fait l’objet d’un crédit à plus long terme.
  3. Le crédit relais acquisition : ce type de crédit prend en charge l’intégralité du prix du bien acheté, ainsi que des frais de notaire. Le produit de la vente sert ensuite à rembourser anticipativement le crédit, et celui-ci peut être réaménagé, sans pénalités.

Crédit relais : quel taux ?

Les taux pratiqués pour les crédits relais sont similaires à ceux en vigueur pour les crédits hypothécaires. Dans le contexte de bas taux actuels, cela signifie entre 2 et 2,5 %. Le taux varie en fonction de la longueur du prêt relais, de son type (sec ou long terme), ainsi que des modalités de paiement des intérêts (paiement mensuel ou en fin de crédit).

Faut-il avoir peur du crédit relais ?

Certains particuliers ont peur du crédit relais, dans l’éventualité où les candidats acquéreurs se feraient rares, ce qui signifie que les intérêts s’accumulent au fil des mois, situation qui risque de mettre sous pression le vendeur et de brader son bien.

Sachez cependant qu’en raison des taux actuels, un crédit relais de 150.000 € coûtera environ 300 € par mois en intérêts. Soit une somme bien moins importante que de devoir louer un bien entre le moment où vous vendez votre logement et que vous achetez le nouveau, les éventuels frais de garde-meubles, etc.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (2 votes)
Exploiter le crédit relais dans le cadre d'une transaction immobilière achat-revente, 5.0/5 sur un total de 2 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.