S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Crédit

Nouveau record pour les rachats de crédits immobiliers en 2014


Alors que l’on avait anticipé une faible remontée des taux du crédit immobilier, c’est le contraire qui s’est passé en 2014 : ils ont continué de chuter pour atteindre un plus bas historique. Résultat des courses, les rachats de crédits immobiliers ont de nouveau été nombreux l’année dernière, comme en 2013.

rachat-credit-immobilier2,38 % : c’est le taux moyen des crédits immobiliers qui furent octroyés à la fin de l’année 2014, soit des taux historiquement bas, plus vus depuis la Seconde Guerre mondiale. Pour tous les propriétaires qui ont emprunté à des taux bien supérieurs, il était on ne peut plus logique de profiter de cette aubaine pour acheter son crédit et faire ainsi des économies sur ses mensualités, ou abaisser la longueur de son emprunt.

Et ils ne se sont évidemment pas gênés : environ 1/5 des crédits immobiliers octroyés en 2014 furent en fait des dossiers de rachat de crédit. La tendance de 2013 s’est donc poursuivie en 2014, 2 années durant lesquelles les taux ont fondu comme neige au soleil. Ces chiffres ont été fournis par Crédit Logement, il ne s’agit donc pas de statistiques correctes à 200 %, vu que les banques rechignent à fournir ce genre d’information. Mais même si elles refusent de fournir des chiffres, toutes les banques admettent que le nombre de dossiers de rachat de crédit est très important.

Les emprunteurs à la recherche de la moindre économie

Pourtant, s’il est indéniable que les taux ont chuté, la différence entre les taux actuels et le taux auquel l’emprunteur a conclu son crédit n’est pas énorme. Par exemple, durant la séquence 1995-2005, la baisse en termes de nombre de points avait été bien plus conséquente, sans que l’on assiste à une telle vague de rachats de crédit. Comment expliquer alors cette tendance lourde ? Il y a 2 explications :

Les ménages sous pression qui sont à la recherche de la moindre économie.
Les organismes prêteurs qui sollicitent sans cesse le client pour vendre leurs produits.

La tendance va-t-elle se poursuivre ? C’est bien possible, du moins jusqu’à l’été. Après quoi le phénomène devrait se tasser, ceux qui veulent profiter de ces bas taux ayant déjà agi. C’est également à cette période que l’on devrait assister à une légère remontée des taux. À moins que les analystes aient à nouveau tort, et que l’on s’installe dans un environnement de bas taux à long terme pour tenter de vaincre la déflation. Par exemple, aux États-Unis, la Fed n’a plus remonté son taux directeur depuis 7 ans, ce qui est une première dans l’histoire économique.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Nouveau record pour les rachats de crédits immobiliers en 2014, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.