S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Epargne

Livret A : le 1 % préservé par le gouvernement, le PEL baissera en février


Alors que l’inflation dans la zone euro, France comprise, ne cesse de baisser, il était de plus en plus question d’une nouvelle baisse du taux du Livret A. Malgré la recommandation du gouverneur de la Banque de France, le gouvernement a préféré ne pas diminuer une nouvelle fois le taux du moyen d’épargne préféré des Français.

livret-a-tauxAlors que l’inflation, à 0,1 %, a presque atteint le seuil du statu quo et que le spectre de la déflation plane plus que jamais sur l’Europe et la France, Christian Noyer avait recommandé d’abaisser le taux du livret A à 0,75 %, contre 1 % aujourd’hui. Selon le Gouverneur de la Banque de France, il n’y avait pas vraiment d’autre possibilité étant donné que la formule qui sert de base de calcul au rendement du moyen d’épargne préférée des Français devrait imposer un taux de 0,25 %.

Cependant, la fixation du taux d’intérêt du livret A incombe au gouvernement, qui prend les décisions sur base des recommandations de la Banque de France. Et 24 heures seulement après la proposition de Noyer, le gouvernement a tranché en préférant ne pas passer en dessous de la barre de l’unité, un seuil psychologique, mais aussi historique : jamais le rendement du Livret A n’étant passé sous la barre du pourcent. Or, la création du livret A remonte tout de même à 1818.

Manifestement, François Hollande n’avait pas envie de rentrer dans la postérité comme étant le premier président sous lequel le livret A est passé en dessous des 1 % de rendement… La décision a peut-être aussi été motivée par la crainte de voir les Français retirer leur argent, ou le placer ailleurs, ce qui aurait eu des conséquences néfastes sur la capitalisation des banques françaises. Un élément vient corroborer cette hypothèse : en 2014, l’encours des Livets A avait déjà baissé de 6,23 milliards d’euros.

Ce n’est pas la première fois que le gouvernement décide de passer outre l’avis de la Banque de France. Si le maintien du taux aura des conséquences limitées sur la préservation du pouvoir d’achat des Français (en moyenne, une dizaine d’euros par compte et par an), elle aura des conséquences néfastes pour le logement social, vu que les taux des prêts accordés à ce secteur dépendent du taux du livret A.

Baisse du rendement du PEL

Par contre, le plan d’épargne logement verra bien son rendement baisser, passant de 2,5 à 2 %. Ce nouveau taux entrera en vigueur à partir du 1er février 2015. Par contre, le taux d’intérêt pour les emprunts dans le cadre du PEL sera revu à la baisse, passant de 4,2 à 3,2 %.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote)
Livret A : le 1 % préservé par le gouvernement, le PEL baissera en février, 4.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.