S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Epargne

Placements alternatifs pour remplacer le Livret A


Alors que le rendement du Livret A fond comme neige au soleil, les épargnants sont de plus en plus nombreux à envisager de se tourner vers une alternative. Quelles sont les possibilités qui valent la peine d’être examinées ? La réponse en lisant la suite.

epargne-livret-aAprès l’assurance-vie, le Livret A était un élément incontournable dans l’univers des placements pour les particuliers. Cependant, alors que l’on a atteint un plus bas avec un taux de 1 %, du jamais vu depuis sa mise en place, de nombreux Français envisagent de se tourner vers une autre solution de placement, d’autant que ce rendement pourrait très bien baisser davantage dans les mois à venir alors que les taux négatifs font leur apparition dans quelques pays européens.

C’est en tout cas le constat tiré par un sondage effectué par LeLynx.fr, le célèbre comparateur d’assurance en ligne. Le site a posé la question suivante à ses visiteurs : « le Livret A a atteint un taux historiquement bas à 1%. Dans ce contexte, pensez-vous privilégier d’autres solutions pour votre épargne ».

3 grandes réponses ont émergé :

  1. Oui : ils ont été 62 % à répondre par l’affirmative.
  2. Oui en me tournant vers l’assurance-vie : 23 %.
  3. Non : seulement 15 %.

Il est donc clair et net que l’assurance-vie, qui caracole déjà en tête du classement des placements préférés des Français, sera la grande bénéficiaire des taux déprimants du livret A, même si pour cela, il faut se passer de la flexibilité du livret, qui permet d’avoir constamment accès à ses fonds, sans pénalités, ce qui est loin d’être le cas avec l’assurance-vie.

Et à part l’assurance-vie, quelles sont les alternatives ?

Pour ceux qui souhaitent privilégier d’autres solutions pour leur épargne,  le PEL est l’une des alternatives qui est la plus souvent envisagée. Même si le taux du plan épargne-logement a lui aussi baissé, il n’en reste pas moins meilleur.

Cela dit, « penser privilégier d’autres solutions » ne signifie pas non plus que l’épargnant agira. Néanmoins, les chiffres des encours du livret A en 2014 montrent que le désamour a déjà commencé. L’année dernière, ce sont plus de 6 milliards d’euros qui ont déserté les rangs du livret A, une décollecte qui n’était plus arrivée depuis 2005. Il faut donc s’attendre à la poursuite du mouvement pour cette année.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.