S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Epargne

Remplacer ses livrets d’épargne par une assurance vie ?


Avoir un livret d’épargne permet d’obtenir un petit rendement sur son capital tout en pouvant disposer de son argent à tout moment. Cependant, les intérêts offerts ne cessent de diminuer, le rendement des livrets d’épargne s’étant réduit aujourd’hui à peau de chagrin. Serait-il possible d’utiliser une assurance vie en substitution de son livret d’épargne ?


Historiquement, le Français dispose des 2 solutions, car ces 2 supports d’épargne remplissent 2 fonctions différentes. L’assurance vie est une épargne à long terme, pour assurer l’avenir de ses enfants ou ses vieux jours, tandis que le livret d’épargne permet de faire face à des coups durs immédiats. Le livret propose un rendement connu d’avance grâce au taux d’intérêt fixe et l’absence de frais, mais aussi la disponibilité immédiate des fonds.

Du côté de l’assurance vie, le souscripteur doit régler des frais de gestion, tandis que les « retraits » (rachat partiel de contrat) sont soumis à des formalités et à l’impôt. C’est ce qui semble effrayer les Français lorsqu’il s’agit d’utiliser l’assurance vie comme support d’épargne : ils savent que la fiscalité est très élevée pour les rachats de contrat dont l’ancienneté est inférieure à 8 ans. Cependant, cette fiscalité n’est valable que sur les intérêts, qui sont faibles en cas de rachat peu de temps après la signature du contrat. Pour les personnes qui se trouvent dans les tranches d’imposition les plus basses, l’impact est très limité. Pour les autres, l’alternative du PFL reste possible, même s’il s’agit de 35 % durant les 4 premières années (15 % plus tard).

Les frais d’entrée et de sortie des contrats d’assurance-vie sont un autre frein à l’utilisation de ce type de support en substitution du livret d’épargne. Cependant, avec l’explosion des offres d’assurance vie internet, les bancassureurs sont parvenus à limiter au maximum les frais, en ne demandant, dans la grande majorité des cas, que des frais de gestion annuels.

En conclusion, il est aujourd’hui possible de substituer son livret d’épargne (Livret A ou autre) par un contrat d’assurance vie, pour autant de choisir la bonne solution. Vous devrez opter pour un contrat qui limite les frais au maximum et qui facilite les retraits, dans le style Livret Vie de Mutavie (dont le slogan est : l’épargne assurance-vie simple comme un livret). Ce contrat n’exige pas le règlement de frais d’entrée ou de sortie, mais ne pénalise pas non plus les retraits en cours d’année. En effet, certaines assurances vie punissent les rachats de contrat en n’offrant, sur ces montants, qu’un rendement minimum, situé autour de 1,25 %, au lieu des 3,5 à 4 % actuels.

Autre critère important à prendre en compte si vous voulez utiliser votre contrat d’assurance vie comme livret : renseignez-vous également sur le délai de traitement des demandes de rachat. La solution Livret Vie a été conçue afin de traiter au plus vite ces demandes.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Remplacer ses livrets d'épargne par une assurance vie ?, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.