S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Epargne

Utiliser son épargne pour rembourser anticipativement son crédit hypothécaire ?


Les taux d’intérêt du livret A se réduisent comme peau de chagrin. De quoi se poser légitimement la question : n’est-il pas plus intéressant de rembourser anticipativement son crédit hypothécaire plutôt que de récolter un maigre pourcent d’intérêt ?

immobilier-AidesDepuis le début du mois, le rendement du livret A a baissé d’un quart de point, passant donc de 1,25 à 1 %. Cette nouvelle baisse fait suite à une succession d’autres diminutions du rendement, mais l’impact psychologique du chiffre 1 pousse de nombreux Français à prendre des mesures.

Parmi ces mesures, le basculement de l’épargne sur un contrat d’assurance vie a été choisi par de nombreux Français. La version sûre de ce placement, le contrat en euros, propose un rendement supérieur à celui du livret A, même après déduction des prélèvements du fisc. S’il s’agit d’une option à considérer, ce n’est pas la seule pour vous faire gagner de l’argent.

Si vous avez des crédits en cours, pourquoi ne pas utiliser votre épargne pour les rembourser anticipativement ? En effet, tous vos crédits ont été contractés à des taux d’intérêt bien supérieurs à 1 %. Ce qui signifie que, malgré les pénalités de remboursement anticipatif, vous serez gagnant à affecter l’argent qui dort sur vos comptes en banque à l’apurement de vos dettes.

Les pénalités de remboursement anticipatif

Si la loi prévoit que la banque peut exiger des frais pour remboursement anticipatif, ceux-ci sont limités à 3 % du capital restant dû. Cependant, il s’agit de la règle si vous décidez de solder le crédit. Si vous optez pour un remboursement partiel, la pénalité ne peut pas excéder 6 mois d’intérêt des sommes remboursées au taux du prêt.

Si la plupart des contrats de crédit sont aujourd’hui assez souples, permettant de moduler les modalités de remboursement, vous avez toujours la faculté de négocier avec votre banquier pour trouver une solution en cas de manque de souplesse de votre contrat.

Quand l’opération en vaut-elle la chandelle ?

Même si les crédits les plus anciens ont les taux d’intérêt les plus élevés, le remboursement d’un crédit contracté depuis peu est particulièrement payant, à savoir dans les 60 mois après la signature.

Néanmoins, veillez quand même à garder une poire pour la soif : le livret A, outre le rendement, c’est aussi pouvoir disposer de réserves en cas de souci.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.