S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Fiscalité

Niches fiscales, plafond de 10.000 ou 18.000 EUR ?


La plupart des niches fiscales sont soumises à un plafond commun de 10.000 ou 18.000 € qui, en fonction de sa situation, peut être rapidement atteint. Comment savoir quel plafond s’applique à quel cas de figure ?

niches-fiscalesLe premier réflexe à avoir lorsque vous désirez faire un investissement, c’est de vérifier où vous en êtes en termes de réduction d’impôt. Si vous avez encore de la marge, vous pourrez vous lancer dans l’investissement de votre choix, sans entrave. Néanmoins, il y a de grandes chances pour que vous ayez déjà atteint votre plafond de 10.000 €, vu que celui-ci ne concerne pas exclusivement les investissements qui offrent des réductions d’impôt, mais presque tous les dispositifs qui mènent à un crédit d’impôt ou à une réduction. C’est par exemple le cas si vous employez légalement une baby-sitter.

Si vous avez déjà atteint votre limite, il vous faudra alors vous tourner vers les investissements qui ouvrent la porte à un plafond plus élevé, à savoir de 18.000 EUR. Parmi la panoplie des placements disponibles, il y a les investissements en Outre-Mer ainsi que les souscriptions au capital de Sofica. Ces dispositifs permettent de faire passer le plafond de 10.000 €  à 18.000 €. Cela signifie que si vous avez déjà atteint votre plafond de 10.000 € pour les niches fiscales, vous bénéficierez d’une exemption d’impôt de 8.000 € supplémentaires en optant pour l’un de ces 2 placements. À partir de l’exercice d’imposition 2015, ce plafond sera également en vigueur pour le Duflot Pinel.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.