Archives de catégorie Gestion de patrimoine

ParAdmin

5 astuces pour optimiser son patrimoine

Le patrimoine désigne l’ensemble des biens sur lesquels une personne physique (individu) ou une personne morale (entreprise) détient un titre de propriété. Il peut être issu d’un don, d’un héritage ou constitué au fil du temps. Tous les biens possédés constituent le patrimoine brut alors que le patrimoine net reste celui constitué après déduction des dettes. Il n’existe pas de normes universelles pour la gestion de son patrimoine. Cependant, il y a des principes de base avec lesquels la gestion du patrimoine est rationalisée. Dans cet article, 5 règles d’or sont énumérées pour optimiser son patrimoine.

Avoir un objectif clair et précis

Pour une gestion efficiente de son patrimoine, il est nécessaire de définir au préalable son objectif. Les objectifs varient en fonction des besoins et des motivations. Ainsi, la gestion du patrimoine peut être orientée dans la constitution d’un patrimoine en vue d’exécuter une dépense future, préparer une retraite ou une cessation d’activité ou augmenter ses revenus en procédant à un investissement rentable.

Choisir le meilleur support de placement

Il existe de nombreux moyens de placement qui vous permettent d’optimiser votre patrimoine. Le livret, le plan d’épargne, l’assurance vie, les placements en bourse, l’ouverture des comptes off-shore, l’investissement immobilier, etc. sont quelques moyens de gestion de son patrimoine. Comme indiqué ici, le compte off-shore est une technique de placement qui permet de mettre son avoir dans une banque étrangère et de profiter des revenus intéressants qu’il offre. Le choix du moyen de placement doit être fait en fonction des besoins et des motivations. Aussi, sans un minimum de connaissance, il n’est pas prudent de se lancer soi-même dans la gestion de son patrimoine si le désir de l’optimiser est intense. Faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine reste une meilleure option de rester à l’abri des risques de perte. En effet, le conseiller en gestion de patrimoine a la compétence et l’expérience pour vous apporter des solutions personnalisées à la constitution ou à la valorisation de votre patrimoine.

Maîtriser les dispositions fiscales

Dans la gestion du patrimoine, la fiscalité joue un rôle prépondérant. En effet, la plupart des mesures fiscales ne sont pas conçues pour durer une éternité. En fonction de la situation économique, l’État peut décider de supprimer certaines taxes ou d’en créer de nouvelles. Ainsi, il est conseillé de suivre l’évolution de la fiscalité afin de déterminer le secteur rentable pour son investissement.

Éponger ses dettes pour mieux s’enrichir

L’avantage du crédit est la disponibilité immédiate de trésorerie. Toutefois, il constitue un frein à une optimisation de patrimoine. Selon l’adage populaire « qui paie ses dettes, s’enrichit », ce n’est qu’à la fin du remboursement de votre crédit que vous pouvez pleinement profiter des avantages de votre bien. Ainsi, s’acquitter de ses dettes permet d’augmenter son actif.

Savoir saisir les occasions

Dans la vie, il y a des occasions qui ne se présentent pas tous les jours. Savoir saisir une occasion présente l’avantage de vous faire gagner du temps dans la constitution de votre patrimoine. Si vous bénéficiez d’un héritage d’un don, il vous revient de réfléchir sur les risques que présente l’utilisation que vous désirez faire du bien obtenu.

ParAdmin

Cavissima Grands Crus, ou comment gérer ses investissements dans le vin en ligne

Cavissima crée une structure, dénommée « Cavissima Grands Crus », qui s’adresse à des particuliers, des entreprises ou family office qui souhaitent réaliser, sous mandat de gestion, un placement purement financier dans le vin à partir de 30 000 €.

Vérifiée par l’Autorité des marchés financiers et conçue en partenariat avec des spécialistes de gestion de patrimoine et de la vente de produits financiers, Cavissima Grands Crus intègre la constitution, la gestion de cave et la revente des vins avec l’appui d’un expert et profite des avantages d’une zone franche. Les vins (primeurs ou livrables) sont en effet achetés en exonération de TVA, puis conservés aux Ports Francs de Genève (Suisse).

En pratique, des objectifs de gestion sont définis lors de la mise en place du contrat avec le client investisseur : durée du placement, rendement attendu, seuil plancher et seuil plafond déclencheurs de décision. Les conseillers en vin proposent aux clients une cave conforme à leurs objectifs, composée d’un cocktail de plusieurs millésimes, de produits offensifs ou défensifs, de vins issus de Bordeaux ou d’autres régions vinicoles. Les vins deviennent leur propriété lorsqu’ils sont livrés aux Ports Francs de Genève. Ils sont conservés dans une cave idéale pour la conservation (14° C et 75 % d’humidité relative). La cave dispose d’un agrément ISO 9001.

Le client bénéficie ensuite d’un suivi de son portefeuille vin en ligne pour surveiller sa cave. Dès que les cours atteignent les objectifs fixés dans le mandat de gestion, les vins sont revendus auprès d’un réseau d’acheteurs, composé de particuliers et de professionnels, français et internationaux. Quelle que soit la formule choisie, il revient à Cavissima d’organiser pour le compte de ses clients la revente des vins auprès de son réseau d’acheteurs pour s’assurer d’une liquidation rapide des vins aux meilleurs prix. La commission ou la marge prélevée à cette occasion est fixée à 15 % du montant de la plus-value du client (avec un minimum de facturation de 10 € par opération). En outre, Cavissima annonce des frais de gestion réduits et une commission de superperformance pour lier la rémunération de Cavissima au succès des caves de ses clients.

Recherches des internautes pour trouver cet article :

  • indicateur trimestriel du taux des crédits immobiliers anil
ParAdmin

Nouveau directeur pour la Banque de particuliers et de Gestion de patrimoine chez HSBC

Pierre Ruhlmann vient d’être nommé Directeur de la Banque de particuliers et de Gestion de patrimoine, mais reste au Comité Exécutif de HSBC en tant que membre. Ainsi, il dirige la Banque, et l’anime en établissant des relations avec la banque de gestion d’actifs et d’assurances. Pierre Ruhlmann travaille avec le Directeur général de HSBC France, Jean Beunardeau.

La Banque de particuliers et de Gestion de patrimoine sert en France 820 000 clients, à l’aide de 3 500 collaborateurs et dans 316 points de vente.
Philippe Moiroud, quant à lui, devient, par nomination, Chief Operating Officer pour HSBC France. A l’instar de Pierre Ruhlmann, il est membre du Comité Exécutif de HSBC France.

Pierre Ruhlmann, diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, rejoint HSBC France en 1996. Deux ans plus tard, il devient responsable, à la Direction des Moyens de Paiements, de l’activité Cartes Bancaires. Il est nommé ensuite responsable de sujets d’Architecture à la Direction des Systèmes d’Information. Il prend par la suite des postes de direction, et est finalement nommé, en 2009, Directeur du domaine Technologie et Services chez HSBC; en 2011, il devient directeur adjoint de HSBC, dans le domaine Technologie et Services pour ce qui concerne la zone de l’Europe Continentale.

Philippe Moiroud est diplômé du Corps des Mines ainsi que de Polytechnique et entre à HSBC en 1994. Il y occupe des postes dans les financements d’actifs surtout, avant d’être nommé, en 2009, Chief Operating Officer pour la Banque de Financement, d’Investissement et de Marchés.

 

 

Articles complémentaires :

 

Recherches des internautes pour trouver cet article :

  • hsbc france particuliers
  • moiroud polytechnique
  • gestion de patrimoine apprentissage hsbc
  • GESTION DU PATRIMOINE HSBC
  • hsbc pierre ruhlmann