S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Gestion de patrimoine

Déclarations de patrimoine : les politiques jouent la transparence


D’ici la semaine prochaine, tous les membres du gouvernement suite aux directives du premier ministre, devront rendrent publique leurs patrimoines. Certains députés et ministres s’y sont pris en avance et l’ont déjà fait.

Tout se précipite

Dès le 15 de ce mois, les déclarations de partrimoine de tous les membres du gouvernement seront rendues publiques, car suite à l’affaire Cahuzac un besoin de transparence motive toute la classe politique. Marie-Arlette Carlotti la ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, a été la première à effectuer cette déclaration. Les ministres Cécile Duflot et Pascal Canfin, ont déclarés aussi leurs patrimoines respectifs sur leurs sites.

Certains chiffres

La déclaration de la ministre du logement pour l’année 2012, indique que son patrimoine s’élevait à 100 000 euros, comprenant des comptes sur livrets des bijoux, une voiture et un achat immobilier d’une valeur de 168 00 euros payé par des mensualités de 700 euros. Le ministre délégué chargé du développement possède un bien immobilier à Paris d’une valeur de 540 000 euros,d’une assurance vie avec un capital de 2760 euros ainsi que des comptes bancaires pour 25200 euros.

Pour le député socialiste Vincent Festesse, coordinateur de la campagne présidentielle de François Hollande, il s’est dit propriétaire d’une maison valant à ce jour 650 000 euros ainsi que 100 000 euros épargnés et deux véhicules.

Toutes ces démarches vont permettre d’informer la population sur ce que possèdent réellement les dirigeants et contribuer à entretenir un climat de confiance.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote)
Déclarations de patrimoine : les politiques jouent la transparence, 4.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.