S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Immobilier

Amundi Immobilier crée une SCPI de déficit foncier


Amundi Immobilier (groupe Crédit Agricole) lance une nouvelle SCPI dénommé Amundi DEFI Foncier, destinée aux particuliers souhaitant à la fois se constituer indirectement un patrimoine immobilier tout en bénéficiant du régime fiscal du déficit foncier. Pour rappel, le régime du déficit foncier est un régime de droit commun. Il permet à tout propriétaire-bailleur d’un bien immobilier de déduire les dépenses occasionnées par les travaux d’entretien ou de réparation des revenus fonciers perçus. En cas de revenus fonciers insuffisants, le déficit foncier peut être imputé sur le revenu global imposable dans une certaine mesure.

Amundi DEFI Foncier a pour objet de détenir des immeubles, majoritairement résidentiels, à rénover afin de les louer. Selon les opportunités, la SCPI peut diversifier ses investissements en immobilier d’entreprise à rénover. Les biens immobiliers se situeront en Ile-de-France ainsi que dans les principales grandes métropoles françaises, et, au cas par cas, dans des villes plus petites selon la qualité des immeubles. Le souscripteur délègue la gestion immobilière (acquisitions,  travaux d’entretien et réparation) à Amundi Immobilier, moyennant le paiement de commissions de gestion.

Le prix initial d’une part est de 2 000 €, le minimum de souscription est de 5 parts, soit un ticket d’entrée de 10 000 € au minimum. La commission de souscription est de 11,5 % TTC (11,25 % HT). La commission de gestion annuelle est de 12 % TTC (10 % HT) du montant des produits locatifs HT encaissés et des produits financiers nets. Une commission de gestion supplémentaire de 0,5 % HT pour suivi des travaux sera prélevée pendant la phase de rénovation des immeubles.

Amundi Immobilier prévient toutefois :

  • qu’il existe un risque de perte de l’avantage fiscal en cas de revente sur le marché secondaire avant le 31 décembre de la troisième année suivant celle de la dernière imputation fiscale sur le revenu global (règle de droit commun),
  • que le capital est non garanti à l’échéance et que le délai de cession des immeubles lors de la liquidation de la SCPI pourrait être impacté par un marché défavorable,
  • que la SCPI aura une liquidité quasi inexistante durant la vie du produit.

Sauf clôture anticipée, la période de souscription est ouverte jusqu’au 16 décembre 2015.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.