S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Immobilier

Logement 2013 : est-il préférable d’acheter ou de louer ?


Si la crise entraîne de nombreux inconvénients pour les Français, il y a au moins un avantage à la situation précaire de l’économie européenne : les taux d’intérêt sont extrêmement bas. Pour celles et ceux qui désirent acquérir un logement, c’est évidemment une bonne nouvelle, même si ces taux d’environ 3,25 % sur 20 ans ont un effet pervers. En effet, ceux-ci favorisent le nombre d’acheteurs en mesure d’acquérir un bien ; la demande étant maintenue, les prix continuent de rester élevés, sans que l’on sache comment les prix de l’immobilier vont évoluer demain. Personne n’a, évidemment, envie d’acheter dans un éventuel contexte de bulle.

Alors, faut-il investir dans son logement, ou préférer la location en attendant que la situation se clarifie ?

Éléments de réponse avec l’étude du cabinet Asterès, qui a mis en lumière les faits suivants :

Sur la décennie qui a suivi l’année 2000, l’immobilier a progressé d’environ 120 %. En 2000, la question d’acheter ou pas ne se posait pas, pour autant d’avoir les moyens financiers. Dans ces années dorées pour l’immobilier français, tout acheteur était certain de pouvoir effectuer une belle plus-value sur son bien après quelques années seulement.

En 2013, la situation a bien changé. Aujourd’hui, on assiste en moyenne à une stagnation des prix de l’immobilier ; la plupart des experts immobiliers tablent sur une stabilisation des prix au mieux, voire une légère diminution. Pour Asterès, acheter un bien immobilier en tant que résidence principale reste un investissement sage ; par contre, si vous comptez occuper votre logement moins de 5 ans, vous ne ferez pas une bonne affaire. Ceci est valable dans un contexte de stabilité des prix. En cas de baisse, cette durée est portée à 8 ans.

Cela dit, chaque achat doit être évalué de façon individuelle, notamment en fonction de la région et de la ville. Dans les villes où les loyers sont bien inférieurs au prix d’achat, il est clair qu’il est préférable d’être locataire. La capitale illustre à merveille cet exemple, avec un loyer de 24,4 € par mètre carré pour un prix d’achat moyen de 8 339 €. À l’opposé, on peut acheter un logement pour 1 600 € le mètre carré à Clermont-Ferrand, tandis que le loyer moyen est de 10,2 € le mètre carré. Dans ce cas, l’achat est évidemment préférable à la location.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Logement 2013 : est-il préférable d'acheter ou de louer ?, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.