S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Immobilier

Rendement immobilier : comment empocher plus de 5 %


Obtenir aujourd’hui un rendement supérieur à 5 % sur un investissement immobilier et tout sauf un jeu d’enfant. Il existe cependant quelques options pour y parvenir, plus ou moins risquées, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

immobilier-locatif-rendementMême si les prix du marché immobilier sont plutôt stables, ou en baisse, et que les taux hypothécaires sont à des plus bas historiques, l’immobilier de rendement n’offre pas les meilleures perspectives de profit, à quelques exceptions près. Il existe cependant quelques options qui vous permettront d’obtenir un meilleur rapport que celui obtenu par la plupart des locations de logements.

Achat avec rénovation

Le prix de l’immobilier ancien décline : selon les spécialistes dans l’immobilier, cette baisse, sur base annuelle, se situe entre 0,1 et 8,6 %, suivant la situation géographique. Évidemment, cette baisse de la valeur des logements engendre aussi une baisse des loyers, mais malgré tout l’opération est positive pour les investisseurs. Certaines villes sont particulièrement propices à l’immobilier de rapport, comme Limoges (rendement de 8,5 %), Saint-Étienne (8,2 %), Brest (7,8 %), Roubaix (7,2 %), Le Mans (7,3 %) ou encore Nancy (7 %).

Pour obtenir ces rendements, la recette est la suivante : trouver un logement disposant d’une bonne situation, avec beaucoup de travaux à faire, si possible en province (le rendement de l’immobilier locatif à Paris est l’un des plus bas de France, de 4,2 %). Les habitations vétustes peuvent être achetées avec un gros rabais ; ce bas prix permet également de réaliser des économies au niveau des frais de notaire. De plus, les travaux permettent d’obtenir une déduction fiscale pour faire baisser votre impôt sur le revenu.

Investir dans une SCPI

En moyenne, les parts de sociétés civiles de placement immobilier ont rapporté 5,13 % en 2013. En choisissant bien votre SCPI, vous pourrez donc atteindre les 6 % de rendement, voire plus. Ce serait les SCPI « opportunistes », c’est-à-dire celles qui ne suivent pas aveuglément une spécialisation, qui seraient les plus rentables, leur flexibilité leur permettant d’investir sur les marchés les plus prometteurs du moment, que ce soit du logement, des surfaces commerciales, des bureaux ou des hôtels, en France ou à l’étranger.

Investir dans le secteur hôtelier

Un bon projet hôtelier permet d’obtenir un rendement situé entre 7 à 10 %. Bien sûr, vous n’allez pas acheter votre propre hôtel, mais vous pouvez vous associer avec d’autres particuliers en participant à un appel public à l’épargne, compatible avec les conditions du plan d’épargne en actions, en mettant sur la table entre 10.000 à 15.000 €.

Une fois les fonds collectés, le gestionnaire achète un ou des hôtels, le(s) rénove puis les exploite pendant quelques années pour les revendre en dégageant un profit, qui est alors redistribué à tous les coactionnaires. Ce genre d’investissement, s’il augure d’un bon rendement, n’a pas cependant dénué de risques : il faut attendre la fin du projet, soit la cession du ou des hôtels, pour toucher son argent, tandis que le rendement n’est pas garanti. C’est d’autant plus aléatoire que de nombreuses circonstances imprévisibles peuvent faire chuter le chiffre d’affaires d’un hôtel.

Investir dans une résidence avec services

Qu’il s’agisse d’une résidence estudiantine, pour le tourisme ou les affaires, ce genre de placement immobilier rapporte en moyenne un peu plus de 5 %. En plus de proposer ce genre de rendement supérieur à l’immobilier résidentiel à Paris, il permet de bénéficier de quelques semaines de vacances gratuites dans la résidence, tandis que vous ne devez pas vous soucier de la gestion locative.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (1 vote)
Rendement immobilier : comment empocher plus de 5 %, 5.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.