S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Immobilier

Résidences secondaires : un marché en difficulté en 2014


Si le marché immobilier français dans son ensemble fut loin d’être un grand cru en 2014, la détérioration de la situation fut encore plus marquée sur le marché des résidences secondaires. De quoi réaliser une bonne affaire en 2015 sur ce marché tendu ?

saint-tropezEn 2014, le marché immobilier français a baissé de 1,7 % en moyenne, chaque ville et région ayant connu des fortunes diverses. Mais la baisse fut encore plus marquée sur le marché de niche des résidences secondaires, qui a fléchi de 4,3 %. Et encore, ce recul ne concerne que les communes les plus populaires pour ce genre de bien. Dans certaines régions, le prix des résidences secondaires s’est littéralement effondré. Par exemple, dans le Centre, cette baisse fut de 21,6 % l’année dernière…

Alors que la crise dure plus longtemps que prévu et que la confiance des ménages évoluait en conséquence (même si, d’après l’INSEE, les choses se sont améliorées en février dernier), le marché de la résidence secondaire a été frappé de plein fouet en raison de son intime nature, à savoir un extra que les Français s’accordent durant les beaux jours. Alors que les vendeurs ont augmenté et qu’il n’y a pas d’acheteur en face, la loi impitoyable de l’offre et de la demande a entraîné les conséquences expliquées ci-dessus.

Les propriétaires qui souhaitent vendre doivent se résoudre à baisser fortement leur prix, que ce soit dans le Rhône ou à Saint-Tropez. Car oui, même le marché de prestige est frappé de plein fouet par la morosité du marché des résidences secondaires, notamment en raison du désamour des acheteurs étrangers. Seules les meilleures stations de sports d’hiver tirent leur épingle du jeu sur ce marché sinistré.

Ce phénomène de baisse généralisée des prix de l’immobilier, couplé à des taux de crédit immobilier au plus bas, signifie-t-il qu’il s’agit d’une bonne opportunité pour acheter ? Il est peut-être encore un peu tôt pour se lancer. Les taux négatifs commencent même à faire leurs apparitions dans certains pays, tandis que l’on attend toujours la première remontée des taux de la Fed depuis des années, des signes qui tendent à prouver que les taux ne remonteront pas d’ici la fin de l’année. De quoi vous donner encore quelques mois de réflexion et éventuellement de profiter de nouvelles baisses d’ici la fin de l’année.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote)
Résidences secondaires : un marché en difficulté en 2014, 4.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.