S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Immobilier

Se dirige-t-on vers une hausse ou une baisse de l’immobilier ?


Alors que la déflation se propage dans toute l’Union européenne, allant jusqu’à contaminer l’Allemagne, cela n’augure rien de bon pour les prix de l’immobilier en France. Cependant, les taux directeurs planchers permettent aux candidats propriétaires d’emprunter à des taux historiquement bas. D’où la question : se dirige-t-on vers une hausse ou une baisse de l’immobilier en France en 2015 ? Voici l’avis des professionnels.

immobilier-2015La majorité des professionnels de l’immobilier interrogés par le Crédit Foncier / CSA estiment que les prix vont continuer à baisser en 2015. Dans ce panel, 15 % des répondants affirment être très pessimistes, 49 % plutôt pessimistes, 33 % plutôt optimistes et 2 % très optimistes concernant l’avenir du marché du logement en 2015.

Cependant, le sondage montre des disparités géographiques. Ce sont particulièrement les professionnels du nord-est de la France qui ont le blues (73 % de pessimistes), alors que dans le sud-est, ils sont 40 % à être optimistes. On retrouve également ces disparités en fonction du champ d’activité précis de ces professionnels de l’immobilier. Ce sont les promoteurs et les lotisseurs dont l’avis est le plus négatif (70 % de pessimistes), les agents immobiliers suivants de peu avec 67 % d’avis négatifs tandis que les constructeurs de maisons sont un peu plus optimistes, avec 59 % de pessimistes dans leurs rangs.

Les raisons derrière ce pessimisme ambiant dans l’immobilier

La situation économique de la France est, dans un consensus presque effrayant (96 %), la principale source d’inquiétude pour l’avenir du marché du logement en 2015. Sur la seconde marche du podium de ces craintes, on retrouve la baisse du pouvoir d’achat des ménages, à 79 %. Par contre, les taux des crédits hypothécaires sont pour 4/5 des professionnels une source d’optimisme.

En résumé, rien de bien folichon ne s’annonce sur le marché immobilier en 2015, à moins que vous ne soyez acheteur. Si les prix devraient se stabiliser pour les constructions neuves, on devrait assister cette année à un nouveau recul des prix dans l’ancien. Il pourrait être marqué, 40 % des personnes interrogées estimant que la baisse sera supérieure à 5 %. La majorité, 47 % des sondés, anticipe un recul des prix de l’ordre de 2 à 5 %. Quant au nombre de transactions immobilières, il devrait être stable pour environ la moitié du panel, tandis que 30 % s’attend à une diminution du nombre de transactions.

Ces anticipations pour 2015 ne sont que le reflet de la situation qu’ils ont vécue durant le dernier trimestre de l’année dernière, certains professionnels de l’immobilier ayant assisté à une accélération de la détérioration du marché immobilier en France.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.0/5 (1 vote)
Se dirige-t-on vers une hausse ou une baisse de l'immobilier ?, 4.0/5 sur un total de 1 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.