S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Impots

Pas de hausse des taxes foncières et d’habitation en 2013


Taxe-habitationPeu avant la date fatidique des élections municipales de 2014, les maires ont votés leurs budgets ainsi que le taux d’impôt pour 2013 et ont décidés de ne pas relever les taxes d’habitations et foncières à venir. Le maximum de hausse qu’il pourrait y avoir selon les communes serait de 5% avance le président de L’UDI, Philippe Laurent. Les futures élections n’y sont pas pour rien. Une exception à la règle, la ville de Quimper relèvera de 2 % la taxe d’habitation de sa commune et de 3 % la taxe foncière.

Les directives françaises

Les départements qui ponctionnent les ménages comme la taxe foncière sur le bâti, resterons sages avec 70 % d’entre eux qui ne changerons pas leurs taux cette année. Malgré le fait que ces deux taxes n’augmenteront pas, une progression de 1.8 % sera ponctionnée par le fait que les impôts locaux se calculent en multipliant un seuil des montants locatifs par un taux d’imposition revalorisé chaque année ce qui explique cette augmentation limitée à 1.8 %.

Les ménages

Rappelons que les trois dernières années les taux ont considérablement augmentés comme à Nice en 2009 ou ils atteignaient les 14.8 %, et Paris 9%.
Les ménages sont réticents à une nouvelle augmentation car leurs soucis sont principalement les impôts locaux avec 45 % et la lutte contre le crime 37 %. Pour une ville de plus de 100 000 habitants il faut compter 900 euros au moins, par famille de deux enfants.

Afin d’éviter tout dépassement des dépenses les communes devront elles aussi jouer la politique des économies, tout comme le gouvernement s’y atèle depuis déjà pas mal de temps.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.3/5 (3 votes)
Pas de hausse des taxes foncières et d'habitation en 2013, 3.3/5 sur un total de 3 vote(s)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.