Comment sécuriser vos photos sur le net

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Comment sécuriser vos photos sur le net

Avec l’explosion des médias sociaux, publier ses photos sur Internet est devenu monnaie courante. Cependant, cette pratique n’est pas sans risque : c’est ainsi que près de 30 % des utilisateurs de la toile déclare avoir été victimes d’utilisation abusive de photos compromettantes. Voici quelques conseils pour éviter de tomber dans ce piège.

Tout d’abord, faites preuve de jugeote lorsque vous choisissez les clichés que vous chargez sur le net. Si vous êtes inscrit sur de nombreux sites, veillez à utiliser des photos différentes pour chacun d’entre eux. Pourquoi ? Parce qu’une photo identique peut-être recherchée sur l’ensemble de la toile. Cela permet donc de faire le lien entre des profils ayant la même photo. Vous n’avez certainement pas envie que l’on découvre, par exemple, l’un de vos profils professionnels alors que vous êtes inscrit sur un site de rencontres…

Première mesure de prudence à prendre : définir des permissions sur vos photos. Si vous avez un profil Facebook, ne le laissez en aucun cas ouvert à tous. Vous n’avez certainement pas envie, par exemple, que votre DRH ait accès librement à votre profil.

Seconde mesure de prudence indispensable : définir un contrôle sur les tags. Le tag permet, sur les réseaux sociaux, à d’autres personnes de vous lier avec une photo. Configurez votre profil de façon à devoir valider les tags que les autres personnes définissent sur vous. Vous éviterez ainsi d’avoir votre nom associé à une photo compromettante.

Il convient également de faire attention aux fonctionnalités récentes de synchronisation automatique des photos, entre les appareils mobiles et les clouds. Il est grandement conseillé de désactiver cette fonctionnalité ; n’oubliez pas que toutes les photos publiées sur Facebook deviennent la propriété du réseau social, et peuvent être utilisées à des fins publicitaires, sans qu’on vous demande votre avis.

Si une tierce partie devait publier un cliché compromettant ou dérangeant, demandez à cette personne d’effacer immédiatement la photo. Si elle n’obtempère pas, envoyez une lettre recommandée au siège social de l’éditeur du site. Si la suppression n’a pas lieu, adressez-vous alors à la CNIL.

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Comment investir dans des projets concrets grâce au crowdfunding

Alors que les taux d’intérêt des comptes d’épargne sont en berne et qu’aucune amélioration ne se profile à l’horizon, que faire pour ceux qui préfèrent se tenir éloignés de la bourse ou des marchés obligataires mais qui souhaitent un rendement supérieur, générateur de croissance ? Une nouvelle solution s’offre pour les investisseurs désireux d’orienter leurs capitaux dans des projets concrets : le crowdfunding.

Le crowdfunding, c’est quoi

Si l’histoire du crowdfunding, ou financement participatif en français, a connu ses premiers balbutiements dès le 17e siècle, c’est surtout internet qui a permis la démocratisation du crowdfunding. Au départ visant à financer des artistes alternatifs, le crowdfuning est également exploité aujourd’hui pour lancer des produits et des sociétés. C’est d’ailleurs un jeu vidéo qui détient le record du plus gros montant levé via le crowfunding.

Les avantages du financement participatif

Lorsque vous placez de l’argent, vous devez systématiquement passer par un gestionnaire de patrimoine, ce qui représente un coût. De plus, vous n’avez que très rarement la garantie que vos investissements serviront l’économie réelle.

Pourtant, les meilleures plus-values se font en exploitant l’originalité et la création de valeur. C’est pourquoi le crowdfunding est probablement l’un des supports d’investissement les plus intéressants et les plus prometteurs du moment.

Grâce au crowdfunding, votre argent atterrit directement dans les mains de personnes qui ont un projet concret à mettre en œuvre, un projet souvent créatif et innovant.

Les différents types de crowdfunding

Le financement participatif propose 2 versions : soit votre investissement se mue en parts de l’entreprise, soit il consiste en un prêt avec paiement d’intérêts.

Le crowdfunding, un investissement d’avenir

2013 a consacré l’explosion du phénomène du financement participatif, avec 65 millions d’EUR levés, contre seulement 25 millions l’année précédente, soit une augmentation de 160 %. Avec la nouvelle législation qui vient d’être adoptée et qui est entrée en vigueur au début de l’année, le phénomène ne devrait que prendre de l’ampleur.

Ce nouveau cadre juridique permet désormais aux particuliers de financer d’autres particuliers ou des sociétés, pour des sommes pouvant atteindre un million d’EUR. La transparence a également été augmentée pour les investisseurs désireux de se lancer dans le financement participatif (obligation de publier le taux d’échec des projets, les frais, etc.).

Comment investir en crowdfunding en France ?

Une vingtaine de plates-formes existent en France, comme Smart Angels, Anaxago ou encore Babyloan. Certaines sont plus ou moins dures dans leur sélection des candidats receveurs, les montants minimums à investir varient également en fonction des plates-formes (par exemple, 100 EUR sur Wiseed). Vous devrez probablement vous inscrire sur plusieurs de ces sites afin de trouver les projets que vous désirez porter avec votre capital, en espérant que vous miserez sur le bon cheval.

 

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Collectif budgétaire : les sénateurs reculent sur les droits de succession mais s’attaquent aux retraites chapeaux

Les sénateurs ont poursuivi hier l’examen du projet de loi de finances rectificative pour 2012. Comme les députés, ils sont approuvé la suppression de la « TVA sociale », la suppression des allégements fiscaux et sociaux sur les heures supplémentaires et la contribution exceptionnelle d’impôt de solidarité sur la fortune. Selon « Les Echos » de ce matin, sur la demande du gouvernement, les sénateurs devraient renoncer aujourd’hui à réduire l’abattement applicable pour le calcul des droits de succession et de donation entre frères et soeurs et celui applicable en faveur des neveux et nièces. En revanche, ils pourraient décider d’augmenter les contributions sociales dues par les entreprises sur les rentes des retraites chapeaux et abaisser le seuil de taxation des « parachutes dorés ».

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Collectif budgétaire : les sénateurs confirment l’alourdissement des droits de succession

Lors d’une deuxième délibération hier soir, les sénateurs ont rétabli dans le projet de loi de finances rectificative pour 2012 l’article sur l’abaissement de l’abattement applicable en ligne directe pour le calcul des droits de succession et de donation (100 000 €, au lieu de 159 325 € actuellement). Le matin, du fait de la non participation au vote de certains sénateurs de la majorité, un amendement de suppression de cet article avait été voté de façon imprévue. Les sénateurs ont en revanche renoncé à étendre ce durcissement de taxation aux successions et donations en ligne indirecte (frères et soeurs, neveux et nièces). Par ailleurs, les sénateurs ont adopté le principe de doublement de la taxe sur les transactions financières.

 

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Collecte ISF record prévue pour cette année

Les Français qui sont parmi les plus riches selon les critères de l’État, à savoir dont le patrimoine est supérieur à 2,57 millions d’euros, ont jusqu’à ce soir pour rentrer leur déclaration de l’impôt sur la fortune. Ceux dont le patrimoine est inférieur à cette somme, mais qui dépasse les 1,3 millions ont simplement dû rentrer une déclaration fiscale à l’instar des autres contribuables.

Malgré la crise, il semblerait que la moisson 2014 de l’ISF battra un nouveau record, sans que le gouvernement ait dû modifier les règles de perception pour réaliser cette plus-value. L’évaluation des recettes de l’ISF par Bercy a été revue à la hausse de presque 640 millions pour atteindre 5,3 milliards. Comment expliquer cette différence ? La bonne santé des marchés financiers, mais surtout le traitement des dossiers de régularisation, sont les 2 raisons principales derrière cette augmentation de la collecte.

Hausse des marchés et régularisations : conséquences sur l’ISF

2013 fut une année faste pour les marchés financiers, et le CAC 40 n’a pas échappé à la règle alors qu’il a enregistré une hausse de 20 % l’année dernière. Si cela a joué en faveur des caisses de l’État, ce sont surtout les opérations de régularisation de la part des repentis qui font augmenter la collecte.

De nombreux contribuables ont décidé d’opter pour la transparence ces derniers mois, ce qui signifie de nouveaux montants taxables pour le fisc. D’après le secrétaire d’État au Budget, cette opération d’amnistie fiscale devrait rapporter environ 250 millions d’euros rien qu’au niveau de l’ISF. D’autres catégories fiscales devraient également en bénéficier, comme les droits de mutation à titre gratuit, les prélèvements sociaux sur les revenus du capital ou encore l’ISR.

Record de 2012 battu

En 2012, Bercy avait réalisé la plus belle opération de son histoire sur l’ISF en engrangeant 5 milliards d’euros, mais cela avait été permis en partie grâce à l’instauration d’une surtaxe ainsi que l’annulation temporaire du plafonnement.

Le cru 2014 est d’autant plus exceptionnel qu’il n’y a eu aucune modification de barème et que le taux de plafonnement est inchangé. Ce n’est pourtant pas l’envie qui avait manqué au gouvernement, mais il s’est fait taper sur les doigts par le conseil constitutionnel à 2 reprises.

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Classement 2012 des meilleurs contrats de type investissements socialement responsable (ISR)

La plupart des Français associent investissement socialement responsable avec rendement limité. Pourtant, cette idée largement répandue ne correspond pas du tout à la réalité. Preuve, voici le tableau des contrats et des fonds ISR les plus populaires, ainsi que leurs rendements respectifs en 2012 (ainsi qu’en 2011 pour plus de perspectives).

Vous allez pouvoir constater par vous-même que les contrats ISR n’ont pas à rougir de leurs performances, bien au contraire ! Le grand vainqueur 2012 est Axa WF Framlington Eurozone RI, avec un rendement de 28,1 % ! On trouve plus de 10 fonds à plus de 20 % de rendement : ce n’est donc pas le choix qui manque.

N’oubliez pas que si vous voulez varier les supports, il existe des produits d’assurance vie qui permettent d’associer fonds standard et ISR.

CONTRAT
NATURE
RENDEMENT 2011
RENDEMENT 2012
1 Axa WF Framlington Eurozone RI Fonds -13,30% 28,10%
2 Axa WF Framlington Human Capital Fonds / PEA -16,70% 25,80%
3 Objectif Investissement Responsable C Fonds / PEA -15% 23,40%
4 Axa Euro Valeurs Responsables Fonds / PEA -16,40% 23,10%
5 LFR Actions Solidaires I Fonds / PEA -20,90% 22,40%
6 Sycomore Sélection Responsable A Fonds / PEA  NA 22,00%
7 LFR Euro Développement Durable I Fonds / PEA -20,60% 21,90%
8 Allianz Citizen Care SRI I Fonds / PEA -14,10% 21,60%
9 Federal Actions Ethiques I Fonds / PEA -18,40% 21,30%
10 Euro Capitale Durable I Fonds -14% 20,70%
11 Allianz Valeurs Durables R Fonds / PEA -15,20% 20,50%
12 Écureuil Bénéfices Responsable Fonds / PEA -18,40% 20,50%
13 Allianz Citizen Care SRI R Fonds / PEA -15% 20,30%
14 Federis ISR Euro Fonds -16,70% 20,30%
15 AG2R La Mondiale Actions ISR Fonds / PEA -19,70% 19,80%
16 Insertion Emplois Dynamique R Fonds / PEA -16,10% 19,50%
17 Label Europe Actions S Fonds -9,50% 19,40%
18 Écureuil Bénéfices Emploi Fonds -16,20% 19,30%
19 Allianz Valeurs Durables R Fonds / PEA -16,10% 19,20%
20 Fructi Euro ISR Fonds -20% 19,20%
21 HSBC Actions Développement Durable A Fonds / PEA -17,40% 19,20%
22 BNP Paribas Euro Valeurs Durables Fonds / PEA -14,90% 19,00%
23 Dexia Equities Sustainable L EMU Fonds -14,20% 18,60%
24 MAM Humanis C Fonds / PEA -14,70% 18,20%
25 Petercam Equities Europe Sustainable A Fonds / PEA -10,40% 18,20%
26 Allianz Euréco Equity I Fonds / PEA -22,50% 18,00%
27 Allianz Euro Credit SRI I Fonds -1,50% 17,90%
28 LBPAM Responsable Actions Europe Fonds / PEA 17,90%
29 Allianz Euro Credit SRI R Fonds -1,80% 17,60%
30 Ofi Multiselect Europe SRI A Fonds 16% 17,60%
31 Allianz Euréco Equity R Fonds / PEA -23,10% 17,20%
32 Dexia Funds Sustainable Equities Europe Fonds -10,20% 17,20%
33 MAIF Investissement Responsable Europe I Fonds / PEA -11,70% 17,20%
34 LBPAM Responsable Actions Solidaire C Fonds / PEA -18% 16,80%
35 Macif Croissance Durable et Solidaire C Fonds / PEA -15,20% 16,80%
36 Allianz Euro Obligations Credit SRI Fonds -2,50% 16,70%
37 Macif Croissance Durable Euro C Fonds / PEA -13,70% 16,50%
38 Parvest Sustainable Equity Europe I Fonds / PEA -12,40% 16,50%
39 MAIF Retraite Croissance Durable Fonds / PEA -13,70% 16,20%
40 LBPAM Responsable Actions Environnement E Fonds / PEA -22,10% 16,10%
41 Gérer Multi-Factoriel France Fonds / PEA -14,20% 15,70%
42 BNP Paribas Etheis Fonds / PEA -13% 15,60%
43 MG Croissance Durable Europe C Fonds / PEA -14,40% 15,60%
44 Actions Nord Sud Fonds -11,20% 15,47%
45 Ethis Valeurs Fonds / PEA -10,50% 15,40%
46 Gérer Multi-Factoriel Europe Fonds / PEA -13,90% 15,40%
47 Pictet-European Sustainable Equities I Fonds -7% 15,30%
48 LBPAM Responsable Actions Monde A Fonds -8% 14,90%
49 EdR Tricolore Rendement Fonds / PEA -16,40% 14,80%
50 CM-CIC Actions ISR Fonds / PEA -12,60% 14,70%
51 Federal Europe IR I Fonds / PEA -21,90% 14,60%
52 SAM Sustainable European Equities D Fonds 9,30% 14,60%
53 Parvest Sustainable Bond Euro Corporate X Fonds  NA 13,60%
54 Ofi Leader ISR I Fonds / PEA -19,60% 13,40%
55 Palatine Actions Défensives Euro A Fonds / PEA -9,80% 13,00%
56 Épargne Éthique Actions Fonds / PEA -25,20% 12,50%
57 Nouvelle Stratégie 50 Fonds -11,90% 12,50%
58 BNP Paribas Retraite Horizon Fonds / PEA -7% 12,20%
59 BNP Paribas Obli Etheis Fonds 11,30%
60 CCR Actions Engagement Durable Fonds / PEA -29,30% 11,10%
61 Palatine Or Bleu Fonds / PEA -13,70% 10,30%
62 Europe Ethique Expansion Fonds -15,20% 9,60%
63 AG2R La Mondiale Obligations ISR Fonds 2,60% 9,40%
64 Macif Obligations Développement Durable C Fonds 3,70% 8,90%
65 Épargne Éthique Obligations (D) Fonds 2,40% 8,70%
66 BNP Paribas Obli Etat Fonds 0,70% 7,90%
67 Dexia Bonds Sustainable Euro Fonds 2,90% 7,90%
68 Federis Obligations ISR I Fonds 2,20% 7,40%
69 Petercam L Bonds Government Sustainable L Fonds  NA 7,10%
70 Diamant Bleu Responsable Fonds -7,40% 6,90%
71 Dexia Bonds Sustainable Euro Government Fonds 4,10% 6,50%
72 Choix Solidaire Fonds -6,70% 6,30%
73 Federal Taux Variable IR Fonds 0,20% 6,10%
74 Dexia Sustainable World Bonds Fonds 7,30% 6,00%
75 LFP Obligations ISR C Fonds 4% 5,80%
76 Soroblig Fonds 2,50% 5,60%
77 Faim et Développement Equilibre Fonds -7,60% 4,20%
78 CM-CIC Obli ISR Fonds 1,60% 3,70%
79 ISR vie Contrat 3,62% 3,42%
80 Solid’R Vie Contrat 3,72% 3,42%
81 Assurance-vie responsable et solidaire Contrat 3,35% 3,40%
82 Livret Jeun’avenir Contrat 3,33% 3,36%
83 Livret RM Contrat 3,33% 3,36%
84 MAM Obligations ISR C Fonds 2,10% 3,20%
85 Agir avec la Fondation Abbé Pierre Fonds 1% 3,10%
86 Babyfund Taux fixe 2013 I Fonds 1,10% 3,10%
87 Babyfund Taux fixe 2013 P Fonds 0,70% 2,70%
88 Confiance Solidaire Fonds 0,50% 2,40%
89 Mandarine Engagements I Fonds / PEA -16,90% 1,60%
90 Trésorerie Performance ISR Fonds 1,20% 1,00%
91 Ofi Trésor ISR Fonds 1% 0,80%
92 BNP Paribas Mois Fonds 1,10% 0,70%
93 Allianz Securicash SRI I Fonds 1,10% 0,60%
94 Macif Court termes ISR C Fonds 1% 0,60%
95 Allianz Securicash SRI R Fonds 0,80% 0,40%
96 BNP Paribas Money Prime Euro SRI Fonds 1,10% 0,40%
97 Federal Placement Court Terme IR A Fonds 0,90% 0,40%
98 LFP Trésorerie Court Terme C Fonds 0,60% 0,40%
99 Monésor Fonds 0,80% 0,30%
100 CM-CIC Moné ISR Fonds 0,80% 0,20%
101 Épargne Éthique Monétaires Fonds 0,70% 0,20%
102 Faim et Développement Trésorerie Fonds 0,90% 0,10%
ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Class action en France : l’action de groupe désormais en vigueur

La class action, cette procédure judiciaire de groupe très populaire aux États-Unis, est désormais disponible pour les particuliers français qui souhaitent se regrouper pour mener une action en justice. Cependant, l’action de groupe française dispose de ses spécificités.

Après des débats qui auront animé les 3 dernières décennies, l’action de groupe fait sa grande apparition en France. Instaurée à partir du 1er octobre 2010, l’objectif de cette nouvelle procédure de groupe est de mieux protéger les consommateurs. S’il a fallu attendre aussi longtemps, c’était en raison de l’opposition du monde patronal à ce type de procédure, considéré comme nuisible pour l’image des entreprises et potentiellement très coûteuse.

Si le monde de l’entreprise a cédé, c’est que l’action de groupe à la française sera plus rigide. Afin de pouvoir engager ce type de procédure, les consommateurs devront passer par l’une des 15 associations de protection des consommateurs que l’État a agréés. Il ne sera donc pas possible pour des particuliers de se regrouper seuls. L’objectif de cette tutelle est d’éviter les actions fantaisistes, et notamment les dérives que le système américain engendre, certaines entreprises n’hésitant pas à manigancer ce genre de procédure judiciaire en instrumentalisant des consommateurs pour faire du tort à leurs concurrents.

Avant que la class action n’atterrisse sur le bureau du juge, l’association de protection des consommateurs agira donc en tant que filtre. L’objet de la plainte ne peut concerner qu’un dommage économique, mais aussi des entorses au principe de libre concurrence, les faits de plus de 5 ans étant prescrits.

La procédure sera rendue publique afin de permettre aux consommateurs qui auraient été lésés par une entreprise se manifester via le système de l’opt-in.

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Chypre vit un remake de l’explosion de l’Islande

Probablement en raison de la proximité géographique et culturelle de Chypre avec la Grèce, on a tendance à croire que l’île d’Aphrodite est en train de suivre les traces de sa grande sœur. Pourtant, la situation chypriote est beaucoup plus proche de celle de l’Islande, même si une partie du déficit de Chypre présent des causes similaires avec la Grèce.

Ce qui a précipité la chute de Chypre, c’est la taille démesurée de son secteur bancaire par rapport à son économie. Or, c’est exactement ce qui a provoqué la crise islandaise. Fin janvier, les actifs des banques chypriotes s’élevaient à 126,4 milliards d’EUR, alors que le PIB du pays et de seulement 18 milliards d’EUR.

Le gouvernement chypriote est donc dans l’impossibilité de sauver ses banques. Celles-ci, après avoir attiré de nombreux capitaux étrangers, parfois d’origine douteuse, ont mal géré ces fonds. Les banques chypriotes ont été parmi les premières touchées par les haircuts sur les obligations grecques. Aujourd’hui, elles sont au bord de la faillite et le gouvernement n’a pas les moyens de les sauver.

Alors que l’Islande a décidé de laisser mourir les banques, Chypre, qui se trouve dans la zone euro, n’a pas les mêmes latitudes. Au grand dam de ses habitants, dont leur pays n’a pas été, certes, bien géré (ce qui est le cas de la plupart des pays occidentaux, tous endettés), mais qui n’y sont pour rien dans les erreurs de gestion de leurs banques.

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Chypre tente de négocier un assouplissement des termes de son plan de sauvetage

Après avoir évité, pour l’instant, la décomposition de son système bancaire, Chypre tente désormais de négocier un assouplissement des termes de son plan de sauvetage avec l’Union européenne et le Fonds Monétaire International, alors que les ministres des Finances européens doivent se réunir cette semaine.

« Les dernières discussions avec la troïka concernent le secteur financier dans son ensemble, ainsi que les politiques fiscales et d’ajustement », a déclaré Christos Stylianides, le porte-parole du gouvernement chypriote. La troïka a accordé une année supplémentaire, soit 2017, pour produire un excédent budgétaire en le dispensant jusque-là du paiement des intérêts, mais Chypre voudrait de nouveau rallonger le délai d’une année, soit 2018.

Le gouvernement chypriote cherche à repousser les échéances des objectifs fixés par les termes du prêt de 10 milliards d’euros, après avoir accepté de tondre les déposants des 2 plus grandes banques du pays. D’après tous les experts, ces mesures vont dévaster l’économie chypriote, déjà branlante après l’explosion de la principale centrale électrique du pays.

De nombreuses petites et moyennes entreprises ont leur compte en banque chez Bank of Cyprus et Laiki ; les entreprises qui étaient chez Laiki sont ruinées, tandis que celles qui sont chez Bank of Cyprus pourraient perdre jusqu’à 80 %.

D’après le dernier accord, Chypre devra finir l’année avec un déficit de 2,4 %, pour ensuite produire un excédent de 4 % en 2017. Avec une grande partie des sociétés chypriotes privées de fonds, on se demande par quel miracle ce tour de force sera réalisé, les recettes fiscales de l’île étant sur le point de s’effondrer.

ParAdmin Posted Jan 22, 2014

Chypre pourrait être en défaut de paiement avant Noël

Si Chypre ne fait pas les gros titres de l’actualité économique, c’est probablement en raison de son éloignement géographique et de l’importance de son économie, une goutte d’eau dans l’océan européen.

Néanmoins, l’île d’Aphrodite est en grande difficulté, à l’instar de sa grande sœur la Grèce. À tel point que le gouvernement chypriote pourrait se retrouver en défaut de paiement d’ici quelques jours si aucun accord n’est trouvé avec la troïka pour finaliser un plan de sauvetage immédiat, qui devrait se situer entre 250 et 300 millions d’euros. Pour régler ses problèmes structurels, Chypre aurait besoin d’environ 18 milliards d’euros, ce qui est énorme étant donné que cela représente le PIB annuel de l’île !

Pour l’instant, le pays pompe des liquidités dans les fonds de pension et autres caisses sociales, une solution à très court terme qui montre à quel point Chypre est dans une situation désespérée. Cet « emprunt » a même entraîné une grève des employés de la société de télécommunications Cyta, qui craignent de ne jamais revoir cet argent. Si Chypre ne trouve pas de solution, de nombreux fonctionnaires ne seront pas payés, l’État ne pourra plus faire face à ses obligations financières.

Comme en Grèce, Chypre a mis en place de nombreuses mesures d’austérité, qui comprennent des diminutions de salaire, l’augmentation des taxes (TVA, accises, etc.). Le secteur bancaire chypriote, qui représente une partie importante de l’économie, est en pleine tempête.