S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Retraite

Départ anticipé à la retraite facilité depuis hier


Non, il ne s’agit pas d’un poisson d’avril : à partir du premier, la publication d’un décret il y a une semaine permet aux Français de profiter d’un départ anticipé à la retraite encore plus souple, notamment en optimisant la prise en compte des trimestres de cotisations chez les travailleurs qui ont commencé leur carrière de façon précoce, soit avant 21 ans.

RetraitéCette mesure fait partie du paquet de la réforme des retraites qui a été adoptée par l’Assemblée nationale peu avant 2014. Mais il n’y a pas que les travailleurs qui ont démarré leur carrière très tôt qui vont profiter de meilleures modalités de départ anticipé à la retraite, même si dans cette catégorie, le gouvernement estime que 20.000 travailleurs pourraient arrêter de travailler plus tôt que prévu cette année.

Les salariés qui ont dû faire face à des périodes de chômage durant leur carrière pourront intégrer 2 trimestres dans leur calcul pour ces périodes d’inactivité. Il en va de même pour les travailleurs qui ont dû composer avec une longue incapacité de travail et qui ont bénéficié d’une pension d’invalidité.

Autre catégorie à profiter de cette réforme des retraites : les mères, qui pourront prendre en compte tous les trimestres de leurs congés de maternité, sans exception, ce qui n’était pas le cas auparavant.

Depuis 2010, cela fait déjà 3 fois que les conditions d’accès à la retraite anticipée sont assouplies. Cela avait été fait une première fois sous Sarkozy, à vrai dire pour faire passer la pilule de la réforme des retraites et de l’allongement du temps de travail de 2010, ensuite dès l’intronisation du président Hollande via une réforme conséquente.

Autre bonne nouvelle pour les retraités : le minimum vieillesse est revalorisé de 0,6 % depuis hier. Les bénéficiaires de cette pension minimale sont les seuls à ne pas être impactés par le report de la hausse des retraites, prévue pour octobre. Le minimum vieillesse est désormais de 792 €, soit une augmentation de 5 € par rapport au mois dernier. Une hausse modeste, mais qui devrait au minimum être accordée une nouvelle fois le 1er octobre prochain, d’après la ministre des Affaires sociales, Marisole Touraine.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.