S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Retraite

Épargne salariale : quelles sont les attentes des travailleurs ?


C’est aujourd’hui que le projet de loi Macron sera présenté au conseil des ministres. Ce projet, qui se base en grande partie sur les propositions du Copiesas, devrait réformer en profondeur l’épargne salariale en 2015. Mais au-delà des objectifs du gouvernement, quelles sont véritablement les attentes des travailleurs français concernant ce dispositif ?

epargne-salariale-reformePour en savoir plus, nous sommes penchés sur le baromètre annuel du club de l’épargne salariale, qui a été publié chaque trimestre cette année en collaboration avec Harris Interactive. Qu’est-il ressorti de cette enquête ? Les travailleurs nourrissent des attentes bien plus élevées concernant l’épargne salariale en 2015.

54 % des personnes interrogées estiment que le partage des profits devrait être plus élevé, tandis que 42 % des répondants pensent que l’épargne salariale devrait plus servir au financement des retraites, une préoccupation qui n’a cessé de grandir depuis le début de l’année.

Comment est perçue l’épargne salariale ?

Les travailleurs sont plutôt pessimistes pour leur retraite : 73 % des salariés qui ont répondu à l’enquête Harris estiment que leur retraite ne sera pas suffisante pour vivre confortablement. Malheureusement, le taux d’endettement de la France, la situation économique morose du pays ainsi que l’austérité qui se met petit à petit en place ne leur donnent malheureusement pas tort. Néanmoins, une dichotomie en ressort vu que 60 % seulement des personnes interrogées ont pris les mesures nécessaires pour s’assurer une retraite complémentaire.

Et ceux qui cotisent afin d’assurer leurs vieux jours le font principalement en dehors de la société, via une assurance-vie, un plan d’épargne actions ou des actions. 32 % de ces personnes déclarent posséder une maison ou un appartement qui leur sera bien utile pour leur retraite. 46 % des répondants qui ont pris des mesures pour compléter leur retraite le font via l’entreprise, via un PERCO, un PEE ou une assurance collective. L’immobilier, cité dans 76 % des cas, et l’assurance-vie, dans 52 % des cas, sont considérés comme les meilleures stratégies pour préparer sa retraite. Avec 52 %, l’épargne salariale échoue sur la 3e marche du podium.

Mais que veulent les travailleurs ?

Les conclusions de cette étude menée par le club de l’épargne salariale sont implacables : elle a encore beaucoup de chemin à parcourir pour convaincre les travailleurs français de son efficacité de son utilité.

Quelles sont les raisons de cette défiance ? Plus de la moitié de ceux qui ont une épargne salariale voudraient que l’accès anticipé aux fonds soit assoupli. Une petite moitié appelle aussi à la simplification des règles, un appel qui devrait être entendu vu qu’il s’agit de l’une des propositions du Copiesas. Les travailleurs souhaiteraient également plus d’accompagnement pour la gestion de leur épargne, ainsi que plus d’information sur la façon dont est investi leur argent. Et, bien sûr, des incitants plus fort de la part du gouvernement pour les pousser vers l’épargne salariale.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés : ,



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.