S'informer pour mieux gérer son patrimoine

Vous êtes ici : Accueil > Transmission

Pourquoi contracter une assurance décès ?


Les vicissitudes de la vie étant ce qu’ils sont, certains pères de famille prévoyants préfèrent contracter une assurance décès afin de ne pas plonger leur famille dans les ennuis financiers si d’aventure quelque chose devait leur arriver. En plus de jouer le rôle d’assurance pécuniaire, l’assurance décès peut également endosser le costume d’outil de transmission de patrimoine.

assurance-decesCependant, en France, l’assurance décès est très loin du succès rencontré par l’assurance-vie. Pourtant, il s’agit d’un outil intéressant dans de nombreux scénarios, surtout lorsque l’essentiel ou l’intégralité des revenus d’une famille sont assurés par l’un des 2 parents. Après avoir contracté une telle assurance, la famille reçoit une confortable indemnité en cas de disparition prématurée. Mais elle peut également aider en cas de gros patrimoine, pour intervenir dans le paiement des droits de succession, parfois mirobolants.

Il va de soi qu’après un tel événement tragique, une famille se trouve dans un état de choc émotionnel bien compréhensible. Si à cette situation peu enviable doivent s’ajouter les problèmes financiers, ces doubles conséquences peuvent avoir des conséquences à long terme désastreuses.

L’assurance décès, comment cela marche ?

Conformément à toute assurance, dont l’objectif est par essence de se protéger d’un risque, les cotisations payées dans le cadre d’un contrat d’assurance décès sont perdues si aucun événement ne permet de déclencher le contrat, ou si l’assuré décide d’y mettre un terme. C’est probablement ce qui explique pourquoi les Français préfèrent se retrancher sur l’assurance-vie (les fonds restent disponibles et sont transmissibles), alors qu’il s’agit en réalité de 2 choses totalement opposées (aussi antagonistes que le décès et la vie d’ailleurs), et même très complémentaires : l’assurance-vie est une épargne, l’assurance décès une protection contre les vicissitudes de la vie.

Pourquoi contracter une assurance décès, et pour qui ?

L’assurance décès est particulièrement attractive pour les ménages dont les revenus financiers dépendent intégralement ou en grande partie d’un conjoint, et lorsque le couple n’a pas encore réussi à constituer un patrimoine assez solide que pour faire face à un tel événement sans assister à une chute marquée du niveau de vie de la famille.

Par exemple, un jeune chef de famille de 30 ans non-fumeur devra débourser une prime mensuelle d’un peu plus de 50 € pour garantir le versement d’un demi-million d’euros à sa famille s’il devait à disparaître prématurément, ou se retrouver en état d’incapacité de travail.

Les primes augmentent évidemment avec l’âge, mais souscrire lorsqu’on est trentenaire permet d’éviter les questionnaires de santé poussés, dont certains exigent parfois des analyses.

Les avantages de l’assurance décès

  • Les sommes versées dans le cadre de l’assurance décès ne sont soumises à aucune taxe, que ce soit l’impôt sur le revenu ou les prélèvements sociaux
  • Protection solide, à des tarifs abordables, pour sa famille en cas de coup dur
  • Une assurance décès peut servir de garantie dans l’octroi d’un crédit hypothécaire
  • En cas de patrimoine important, l’assurance décès sera la garantie de pouvoir régler les droits de succession
VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)

Articles complémentaires :

Mots clés :



Ajouter un commentaire


Copyright © 2012 Patrimoine Gestion. Tous droits réservés.
Propulsé par WordPress.