Chute des profits de VW

ParAdmin

Chute des profits de VW

Volkswagen a enregistré une baisse de ses profits de 19 % au 3e trimestre de l’année, le plus gros recul enregistré depuis 2009, alors que la demande s’essouffle et que le constructeur allemand a dû consentir à offrir de nombreuses remises pour combattre la morosité de la demande en Europe, conséquence de la crise qui frappe le Vieux continent.

L’EBIT est passé de 2,89 milliards à 2,34 milliards. Le résultat est conforme à la prévision des analystes, qui tablaient sur un EBIT de 2,39 milliards. Volkswagen a tout de même enregistré une progression de 27 % de ses ventes, qui ont totalisé un montant de 48,8 milliards d’euros.

Le Chief Officer de Volkswagen, Martin Winterkorn, se voulait plutôt optimiste : « même si les temps ne sont pas faciles, il ne tient qu’à nous d’être systématiquement capable d‘atteindre nos objectifs. Nous allons donc poursuivre nos buts ambitieux pour 2012, malgré la croissance qui est en berne. »

Volkswagen n’a pas été capable de déjouer totalement les effets de la crise. Avec un gros recule en Europe, le constructeur allemand doit principalement miser sur les USA et la Chine pour continuer sa bonne performance. Malgré ce recul de la profitabilité, les analystes ont salué la performance réalisée au niveau des ventes, considérée comme la meilleure du monde.

À propos de l’auteur

Admin administrator

Laisser un commentaire