Fronde des entrepreneurs contre la rage taxatoire du gouvernement Hollande

ParAdmin

Fronde des entrepreneurs contre la rage taxatoire du gouvernement Hollande

C’était l’une des grandes promesses de campagne de François Hollande : taxer à 75 % les plus riches. Mais ce n’est pas tout : le gouvernement socialiste veut également doubler la taxe sur les plus-values financières en cas de revente d’une affaire.

Toutes ces mesures risquent de voir un exode massif des sociétés d’investissement et de gestion de patrimoine vert des cieux plus cléments, comme le Royaume-Uni, à un jet de pierre de Paris. Même si toutes les sociétés ne pensent pas quitter purement et simplement la France, on pourrait voir un transfert des employés entre la capitale française et anglaise.

Chez les petits entrepreneurs, c’est aussi la grogne. Le collectif des « Pigeons », qui avait mobilisé en masse sur les réseaux sociaux, a d’ailleurs réussi à faire plier en partie le gouvernement. Ils refusaient de devoir payer 60 % d’impôt sur l’éventuelle revente de leur affaire. Les entrepreneurs ont déjà obtenu des concessions, alors que le collectif menaçait de lancer des manifestations.

Alors que pour créer de la croissance, il faut justement favoriser la création d’entreprise, ces mesures semblent arriver au plus mauvais moment.

À propos de l’auteur

Admin administrator

Laisser un commentaire