Implication de la Société Générale et du Crédit Agricole dans l’enquête sur le Libor

ParAdmin

Implication de la Société Générale et du Crédit Agricole dans l’enquête sur le Libor

Les banques françaises Société Générale et Crédit Agricole font désormais l’objet d’une enquête, tout comme la Deutsche Bank et HSBC, à propos du scandale du Libor, qui a éclaté avec l’amende record infligée à Barclays.

Le scandale de la manipulation des taux du Libor, un taux de référence qui permet de fixer à quel tarif les banques prêtent de l’argent à travers toute une série de produits, comme les prêts hypothécaires, les cartes de crédit, etc., implique de plus en plus d’acteurs de la finance. À côté de grandes banques internationales qui font l’objet d’investigations, de vénérables institutions comme la Bank of England font également l’objet d’enquêtes. C’est ainsi que la banque d’Angleterre a été accusée d’avoir encouragé ces mensonges.

Ben Bernanke, le président de la Fed, a dû lui-même communiquer des informations et répondre à des questions devant le Sénat. Aux États-Unis, toute une série de banques pourraient se retrouver sous le coup de la justice d’ici le 3 septembre prochain. Avec de nouvelles amendes record en perspective ? Alors que la capitalisation des banques pose déjà problème, de telles amendes serait évidemment un gros problème pour ces établissements financiers déjà contraints à jouer le rôle d’équilibristes.

À propos de l’auteur

Admin administrator

Laisser un commentaire