La crédibilité des agences de notation en déclin : le cas nordique

ParAdmin

La crédibilité des agences de notation en déclin : le cas nordique

Alors que Moody’s vient de procéder à l’abaissement de la note de nombreuses grandes banques scandinaves, les marchés ont réagi en faisant grimper le cours de ces actions.

Alors que l’on devrait s’attende au contraire, cela prouve que les marchés prennent de moins en moins en compte l’avis des grandes agences de notation, ils préfèrent se reposer sur leur propre analyse de la situation pour prendre leurs décisions d’investissement.

Tandis que l’Europe tente de diminuer le poids des agences de notation, les investisseurs prennent déjà leurs propres mesures en ignorant les décisions prises par Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch. Le Danemark, qui occupe actuellement la présidence tournante de l’Union, a déclaré avoir reçu l’aval des 27 pays membres pour encadrer l’influence des agences de notation. Les banques danoises ont critiqué Moody’s, tandis que le SwedBank AB, l’un des 4 plus grands prêteurs de Suède, a déclaré que les analyses des agences de notation « concernent le passé ».

En tout cas, ces banques s’en sont très bien sorties : les actions ont augmenté de 1,4 à 1,6 %, tandis que le taux d’intérêt de leurs obligations ont diminué. Jamais autant de voix ne se sont élevées, aussi bien dans le public que dans le privé, pour critiquer cette décision.

Recherches des internautes pour trouver cet article :

  • dégradation notes banques danoises moodys

À propos de l’auteur

Admin administrator

Laisser un commentaire