La crise européenne au menu du G7

ParAdmin

La crise européenne au menu du G7

Les Ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales des 7 pays les plus puissants du monde vont discuter de l’aggravation de la crise européenne, alors que les risques sur l’économie mondiale sont de plus en plus sérieux.

Les pays en dehors de la zone euro, comme le Japon, sont de plus en plus inquiets à propos des développements européens. Le Ministre des Finances canadien a déclaré hier qu’il discuterait avec ses collègues la situation en Europe, sans donner plus de précisions sur la teneur des conversations.

Les dossiers les plus urgents en ce moment : le risque de la sortie de la zone euro de la Grèce (Bloomberg a déjà ajouté à ses terminaux un indicateur pour la drachme, pour être prêt en cas de besoin), ainsi que la position catastrophique des banques espagnoles, qui sont au bord du précipice. Dans ces pays, on assiste déjà à un bank run, qui pourrait se propager à d’autres pays, les Espagnols pouvant se ruer sur les DAB français en cas de souci de retrait dans leur pays.

Que pourrait ressortir de ce sommet ? Une mise sous pression de l’Allemagne peut-être, qui est la seule à détenir la clé d’une solution, soit d’autoriser la banque centrale européenne à recapitaliser les banques. Le cas échéant, on assisterait tôt ou tard à la désintégration de la zone euro.

 

À propos de l’auteur

Admin administrator

Laisser un commentaire